Accueil > Actualités > Quelques conseils avant de signer son bail de location

Quelques conseils avant de signer son bail de location

Article rédigé le 26/08/2018 par Louis Pelissier | Logement étudiant

Trouver un logement étudiant est la plupart du temps un parcours du combattant. Il faut chercher, appeler, visiter, etc. afin de trouver la perle rare. Quand on pense avoir trouvé l’appartement qui nous convient, il est important de suivre quelques conseils. En effet, avant de s’engager, il est intéressant de faire un rappel des principaux points à prendre en compte avant de signer le bail de location.

Attention aux arnaques

Premièrement, il est nécessaire de savoir interpréter les nombreuses abréviations que l’on trouve dans les descriptifs d’annonces. Il est, de plus, important de comprendre le sens des mots utilisés : « coquet » est souvent utilisé comme synonyme de « petit ». L’expression « quartier calme » veut parfois dire que le logement se trouve dans un secteur éloigné de tout transport ou commerce.

Deuxièmement, il faut se renseigner sur le quartier et la ville. Ambiance, Circulation, Verdure, Animation, etc. sont les paramètres à prendre en compte. Dans certaines grandes villes Paris, Lyon ou Marseille, tout peut changer très vite d’un coin de rue à l’autre. Google Streetview est un formidable outil afin de faire une petite « visite » virtuelle et découvrir un quartier ou une rue.

Ensuite, avant de convenir d’un rendez-vous, il est très important de demander un maximum d’informations au propriétaire ou à l’agent immobilier. Cela peut permettre d’éviter des déplacements inutiles.

Même si cette pratique se répand de plus en plus auprès des agences ou de certains bailleurs particuliers, la loi est claire : demander un chèque de réservation est illégal (consultez le texte de loi ici). De manière générale, il est interdit de demander un quelconque paiement avant la signature du bail. Si toutefois vous choisissez de vous plier à cette exigence, sachez que vous avez la loi de votre côté si l’agence encaisse le chèque et que vous vous désistez.

Concernant les frais de rédaction de bail, un propriétaire particulier n’a pas le droit de facturer des frais. Seul un professionnel de l’immobilier a le droit de demander des honoraires, plafonnés par la loi Alur.

Par rapport aux pièces justificatives illégales, sachez qu’il existe une liste de justificatifs pouvant être demandés par le bailleur ou une agence. Il est complètement illégal de demander un document qui n’est pas présent sur cette liste.

Quelques conseils à respecter lors de la visite

La plupart des gens ne prêtent pas assez attention aux points à vérifier lors d’une visite d’appartement. Ils réalisent assez souvent des visites rapides et superflues qui ne prennent pas en compte tous les éléments importants d’un appartement.

En effet, il est important d’avoir quelques réflexes durant la visite : vérifier l’isolation et le chauffage, l’installation électrique, etc. Essayez également d’observer si vous trouvez des traces de moisissures derrière les meubles ou au niveau des plinthes. Cela vous donnera une très bonne indication sur l’état du logement. Regardez aussi le nombre, la disposition et l’état des prises électriques et téléphoniques. La plomberie, l’aération ainsi que l’état des serrures sont à observer. Faites couler l’eau, testez la VMC, etc. Pour finir, prenez en compte un aspect pratique en cas d’emménagement. Vérifiez que tous vos meubles puissent passer par l’escalier des parties communes, l’ascenseur, etc.

Si vous le pouvez, n’hésitez pas à demander au propriétaire ou à l’ancien locataire des informations sur la vie quotidienne : stationnement, voisinage, etc.

… lors de l’élaboration du bail

Il est important de bien analyser le contrat de bail. Vérifiez que les charges locatives sont détaillées dans le contrat de location, et que ce dernier ne comprend pas de clause abusive.

L’état des lieux est une étape fondamentale avant d’emménager dans un appartement afin de régler les problèmes éventuels que peut présenter l’appartement. L’état des lieux est très important afin de mentionner tout défaut que présente le logement. Cela peut conditionner la restitution de votre chèque de caution quand vous décidez de quitter le logement. D’après l’UFC-Que choisir, une grande quantité des litiges entre locataires et propriétaires sont en relation avec le dépôt de garantie.

Concernant les logements meublés,  il est nécessaire de vérifier la présence et l’état de l’équipement. Une loi a d’ailleurs fixé les équipements dont doit disposer un logement meublé. Il constitue généralement le matériel nécessaire à la vie quotidienne.

Ensuite, si vous désirez opter pour la colocation, soyez sûr que le propriétaire est d’accord. Concernant le bail de location, il est nécessaire de vérifier que tous les colocataires soient stipulés sur le bail ainsi qu’ils l’aient tous signé.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés