Accueil > Actualités > Logement étudiant : préparez vos visites et votre état des lieux

Logement étudiant : préparez vos visites et votre état des lieux

Article rédigé le 17/09/2017 par Léa Collin | Logement étudiant

| Plus

L’état des lieux se fait en présence des deux parties : le locataire et le bailleur. Il s'agit d'un document obligatoire, parmi les différentes annexes d’un contrat de location. Ce formulaire type ou papier libre accompagne en effet le contrat de bail habitation lors de la location d’une chambre, d’un studio ou d’un appartement. En visitant le logement, l’étudiant ou le futur locataire établira avec précision l’état des lieux à son arrivée.

L’importance de faire un état des lieux et une visite

Ces étapes sont primordiales lorsqu’un étudiant loue un logement. D’abord, l’état des lieux est le document qui présente la description complète de tous les équipements dans l’habitation. La date d’entrée dans les locaux, le type de logement à louer, l’adresse, le nom des locataires, les volets, les interrupteurs, les robinets, les plaques électriques, les portes, les fenêtres, les prises, la chasse d’eau, les relevés de compteur… Tout y est ! C’est en quelque sorte une liste précise, mais aussi une preuve évitant tout conflit.

Certes, le document prouve l’état initial des lieux avant l’installation de l’étudiant. La visite est en quelque sorte une étape permettant au locataire de constater les éventuelles dégradations. Si c’est le cas, il pourra s’en tenir à la responsabilité du loueur ou du propriétaire. Enfin, ce rendez-vous à ne pas rater permet d’éviter la perte du dépôt de garantie au moment de quitter l’appartement.

Quelques conseils pour établir les états des lieux

Avant tout il faut noter que l’état des lieux se fait à l’entrée et à la sortie du logement étudiant. La rédaction de cette démarche obligatoire s’effectue sur un document unique ou séparé. S’il se fait sur un papier libre ou un document type, deux colonnes intitulées « À l’entrée du locataire » et « À la sortie du locataire » seront dressées pour chaque pièce. Si l’état des lieux implique deux formulaires ou plus, ils devront avoir la même structure. Par ailleurs, cette procédure se fait lors de la remise des clés, en présence du locataire et du propriétaire. Les deux parties signeront chaque exemplaire pour que les documents soient valables.

L’étudiant pourra prendre des photos qui lui serviront de preuves irréfutables en cas de litige. Vérifier le bon fonctionnement des compteurs, des installations électriques et des équipements sanitaires est aussi important lors de la visite. Enfin, il ne fait pas hésiter à se faire assister durant cette étape pour pouvoir constater les vices cachés du logement.

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés