Accueil > Actualités > Voyager aux Etats-Unis : l'ESTA indispensable

Voyager aux Etats-Unis : l'ESTA indispensable

Article rédigé le 04/02/2019 par | Brand content

Une formalité sécuritaire

Depuis le drame du 11 septembre, les Etats-Unis ont pris conscience de leur vulnérabilité. Peu à peu, une politique sécuritaire a été mise en place pour protéger le territoire américain. Depuis le 12 janvier 2009, l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) constitue une autorisation d’entrée sur le sol américain.

N’étant en aucun cas un visa, elle permet un contrôle supplémentaire s’ajoutant à la tâche des officiers d’immigration pour les personnes à risque.

Quelles sont les personnes sujettes à l’ESTA ?

Vous pensez que vous êtes épargné par cette mesure ? En transit ou à destination des Etats-Unis, tout voyageur doit obtenir cette permission de fouler le pays de l’Oncle Sam. Cela inclut les pays qui disposent d’un droit d’entrée sans visa tels que la France et d’autres pays européens.

Quels sont les voyageurs concernés ?

  • Toutes les personnes qui sont exemptées de visa.
  • Majeur ou mineur. Cela ne fait aucune différence. Par exemple, un bébé de 1 an doit posséder sa propre autorisation.
  • En voyage aux Etats-Unis ou en transit. Cela concerne tous les touristes passant par le territoire américain durant une période de moins de 90 jours.
  • Les voyageurs à bord d’une compagnie maritime ou aérienne. Les personnes entrant par voie terrestre n’ont pas à présenter l’ESTA lors du passage de la frontière.

La procédure d’obtention ?

La première chose à savoir est que la demande d’ESTA se fait sur internet. Il convient de présenter sa sollicitation 72 heures minimum avant son voyage. Une fois connectée sur le site, vous devez suivre les instructions et répondre aux questions.

La page internet est gratuite et disponible en français pour éviter toute incompréhension. Dans un premier temps, vous devez renseigner votre nom, votre prénom, votre date de naissance, adresse,... Puis, il faut préciser votre voyage : le nom de la compagnie aérienne, votre numéro de vol et votre adresse de destination.

Des questions répondant aux critères du Programme d’Exemption de Visa sont également à répondre. Elles ont attrait pour la plupart aux maladies contagieuses, casier judiciaire, etc.

Une fois la procédure terminée, il est possible de recevoir trois réponses :

  • Autorisation accordée : la plupart des candidats obtiennent la confirmation de leur autorisation immédiatement. Cette permission de voyage dispose d’une durée de validité de deux ans. Ainsi vous n’avez pas à faire une demande de renouvellement à chaque vol vers les Etats-Unis.
  •  Autorisation en instance : la demande est en cours de traitement.
  • Voyage non autorisé : vous devrez vous adresser à l’Ambassade américaine pour l’octroi d’un visa.

Sachez toutefois que l’ESTA n’assure pas l’entrée aux Etats-Unis . En effet, un officier des douanes peut tout à fait refuser votre admission sur le sol américain.

L'ESTA USA sur le site officiel

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI