Accueil > Actualités > Une nouvelle aide pour les étudiants : Pépite Factory

Une nouvelle aide pour les étudiants : Pépite Factory

Article rédigé le 09/09/2018 par Anais Tanay | Vie étudiante

Quand on est jeune et que l’on possède peu de moyens économiques ni de patrimoine, il est parfois difficile de monter un projet d’entrepreneuriat. Les banques font la plupart du temps plus confiance à des sociétés plus établies ou à des personnes possédant un patrimoine immobilier ou financier important.

Ne pas permettre à tous ces projets de jeunes entrepreneurs de s’épanouir est une perte importante au niveau économique. De plus, des jeunes talents peuvent parfois se décourager ou partir à l’étranger s’ils ne sentent pas suffisamment d’aide économique à leur encontre.

Heureusement, de plus en plus d’initiatives privées essayent d’aider ces jeunes entrepreneurs à créer leur rêve et à ainsi éviter de gaspiller un talent précieux pour l’avenir d’un pays. Pépite Factory est l’une d’entre elles.

Pépite Factory : une nouvelle aide pour les étudiants-entrepreneurs

Le réseau d’accompagnement des jeunes entrepreneurs Pépite France et la Banque Populaire permettent aux étudiants-entrepreneurs, qui ont des problèmes pour fonder leur entreprise ou obtenir des subventions, d’avoir de l’aide. Depuis le 28 mai, l’association Pépite Factory met en place une aide juridique pour soutenir les jeunes entrepreneurs décidés à créer leur propre entreprise.

Environ 4 500 jeunes de moins de 28 ans ont essayé de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale depuis la naissance du statut étudiant-entrepreneur en septembre 2014. Ce statut permet aux jeunes de créer leur propre business durant une année tout en pouvant bénéficier des avantages du statut étudiant. Dans le même esprit, les initiatives se multiplient pour encadrer ces créateurs d’entreprise et favoriser leur développement au niveau local ainsi qu’au niveau national avec la Banque Populaire et le réseau Pépite France, qui ont initié un réseau d’accompagnement économique et juridique du nom de Pépite Factory.

De plus, il existe le Prix Pépite, organisé par le ministère en charge de l'enseignement supérieur en partenariat avec la Caisse des dépôts, qui a pour objectif la création d’entreprises innovantes par les étudiants. Cela consiste à récompenser les meilleurs projets innovants issus des Pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PÉPITE). La clôture des inscriptions a été fixée au 12 juin cette année.

Pépite Factory est une initiative qui arrive à point nommé afin d’aider les tentatives de création d’entreprise des jeunes étudiants, de plus en plus nombreux à vouloir se tourner vers l’entrepreneuriat.

La France a besoin de ses jeunes talents créatifs qui désirent renouveler et enrichir le tissu entrepreneurial de l’Hexagone. Pépite Factory intervient à ce niveau afin de faire germer ce potentiel énorme que renferme la France.

Comment bénéficier de cette aide ?

Depuis 2015, la Banque Populaire et le Pôle Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE), sont devenus partenaires. Ils ont depuis cette date réalisé des films pédagogiques, la création d’un challenge au salon des entrepreneurs 2017 à Paris, etc. Leur objectif est avant tout de lever les freins psychologiques et financiers liés à la création d’entreprise. »

Le 28 mai dernier, les deux acteurs de ce partenariat ont présenté une nouvelle entité, Pépite Factory, qui aura pour rôle d’aider les étudiants-entrepreneurs dans leurs démarches administratives. De plus, il pourra prendre en charge les frais d’immatriculation de leurs entreprises ainsi que faciliter la création d’un compte bancaire.

Afin de profiter de ces aides, les jeunes étudiants entrepreneurs doivent se rendre sur la plateforme pour y présenter leur projet en détail. Une présélection sera effectuée par un jury membre du réseau Pépite. Les étudiants choisis pourront bénéficier d’un accompagnement à la création d’entreprise par la Banque Populaire de la région d’origine de l’étudiant.

Cette initiative de la part de la Banque Populaire et du réseau Pépite pourrait permettre à plus de la moitié (52%) des 18-30 ans qui pensent que « l’entrepreneuriat est le meilleur choix de carrière » de pouvoir se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Une tendance importante qui pourrait faire évoluer notre économie de manière très positive : en 2015, le Moovjee (Mouvement pour les Jeunes et les Étudiants Entrepreneurs) a déclaré que les entreprises créées par les 15-25 ans pourraient permettre dans le futur de fournir du travail à plus de 1,2 million de personnes.

Grâce à l’initiative de la Banque Populaire et du réseau Pépite, les jeunes entrepreneurs désireux de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise, peuvent avoir un accompagnement important au niveau juridique et financier. Afin de bénéficier de cette aide, ils doivent présenter leur projet. Un certain nombre d’entre eux seront sélectionnés afin de profiter de l’accompagnement mentionné ci-dessus.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés