Accueil > Actualités > Revalorisation du montant des bourses étudiantes

Revalorisation du montant des bourses étudiantes

Article rédigé le 11/09/2020 par | Les bourses étudiantes

La crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 a financièrement affaibli un grand nombre d’étudiants. Le gouvernement s’est montré sensible au problème et a décidé de revaloriser le montant des bourses étudiantes pour la rentrée prochaine, c’est à dire pour l’année 2020-2021. 

L’augmentation des bourses étudiantes a donc été fixée à 1,2%, ce qui selon l’échelon représente une somme allant de 12 € (premier échelon) à 67 € (échelon 7). Cette mesure concerne tous les étudiants éligibles aux bourses du CROUS, soit environ 40% de la population estudiantine. 

Comment bénéficier d’une bourse étudiante ?

Pour bénéficier d’une bourse d’études, il est nécessaire de constituer son DSE, dossier social étudiant. La date limite pour l’enregistrement de ce dossier était fixée au 15 mai 2020, mais en raison de la crise sanitaire et des circonstances exceptionnelles qui en ont découlé, le délai a été repoussé au 25 août 2020. 

Il ne reste donc plus beaucoup de temps pour les étudiants qui n’ont pas encore créé leur DSE. Pour savoir si l’on est éligible ou non aux bourses d’études, le site des Crous (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) propose un simulateur qui permet à l’étudiant de calculer son droit en bourse ainsi que son échelon.

Si l’éligibilité a été confirmée par le simulateur, il est temps de passer à la création de son DSE. Il faut se connecter sur le site www.messervices.etudiant.gouv.fr. Le formulaire demande de nombreux détails sur la situation de l’étudiant, son adresse, les revenus de ses parents, son nombre de frère et soeur, etc. 

Quelques justificatifs sont également demandés qui seront à envoyer soit par voie électronique (scan) soit par courrier (tout est clairement précisé dans le parcours d’inscription du site). Parmi les documents indispensables, il faut se munir de son certificat de scolarité et de l’avis fiscal de ses parents ou tuteurs légaux. Il faudra également envoyer un relevé d’identité bancaire (RIB).

Lorsque le dossier de demande de bourse a été accepté, l’étudiant reçoit un virement sur son compte bancaire le 5 de chaque mois. Dix versement sont réalisés au cours de l’année scolaire, de septembre à juin.

Focus sur quelques aides complémentaires

Les élèves boursiers peuvent avoir recours à des aides supplémentaires. Notamment l’aide au mérite qui récompense les élèves qui ont obtenu leur bac avec une mention très bien. Cette aide de 900€ est directement versée en neuf mensualités sur le compte des étudiants. Aucune démarche n’est nécessaire. Les “méritants” sont fichés en amont par les CROUS.

Une aide à la mobilité est également mise en place pour les étudiants boursiers qui se déplacent pour effectuer un stage ou qui poursuivent leurs études à l’étranger. Les critères sont renseignés sur demande par les CROUS. Cette bourse peut atteindre 400€ pour une année selon la nature du déplacement.

Les titulaires du bac inscrits sur Parcoursup et qui se rendent dans un établissement situé en dehors du giron de l’académie d’origine peuvent toucher une bourse de 500€, tout comme les étudiants qui entrent en master. Pour ses derniers, il ne faut pas oublier de faire la demande sur le site www.messervices.etudiant.gouv.fr

Enfin, pour bénéficier d’éventuelles aides spécifiques, l’étudiant ne doit pas hésiter à se renseigner auprès du service administratif de son établissement d'accueil. Il faut également s’adresse dans les mairies et dans la plupart des administrations d’état (département, région, ministère…). Les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d’aides spécifiques, tout comme ceux qui proviennent des territoires et départements d'outre-mer.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI