Accueil > Actualités > Quelques conseils avant de signer votre contrat de location

Quelques conseils avant de signer votre contrat de location

Article rédigé le 02/09/2019 par | Logement étudiant

Préparer la visite de son futur logement étudiant

Visiter un logement étudiant demande une certaine préparation. Le parc immobilier étant quelque peu saturé, il est bon pour mettre le maximum de possibilité de son côté de préparer au préalable tous les documents demandés par le propriétaire ou l’organisme bailleur.

Avant toute visite, il convient de préparer un dossier de réservation qui est composé de deux parties. La première partie est le locataire (étudiant), dont les documents demandés sont une photocopie de la pièce d’identité, un justificatif étudiant. La seconde partie est le ou les garants. Si plusieurs garants, il est demandé, pour chacun, une photocopie de la pièce d’identité, les trois derniers bulletins de salaire, le dernier avis d'imposition et un justificatif de domicile

Une simulation des aides au logement auprès de la CAF ainsi qu’une attestation confirmant l’attribution d’une bourse étudiante sur critères sociales peuvent compléter les pièces demandées.

Si le logement vous plait, vous pourrez ainsi déposer le jour même votre dossier. Pour gagner du temps, vous pouvez également compléter un dossier de réservation directement en ligne sur des sites spécialisés tels que Studylogement.fr, Location-etudiant.fr,...

Outre ces documents à préparer, il est important de prendre en compte quelques conseils durant la visite de l’appartement.

La visite du logement : un moment crucial pour choisir

La visite du logement étudiant constitue une étape à ne pas négliger. Les moindres détails peuvent s’avérer essentiels au moment de faire votre choix final.

En effet, il est important d’avoir quelques réflexes durant la visite : vérifier l’isolation et le chauffagel’installation électrique, etc. Essayez également d’observer si vous trouvez des traces de moisissures derrière les meubles ou au niveau des plinthes. Cela vous donnera une très bonne indication sur l’état du logement. Regardez aussi le nombre, la disposition et l’état des prises électriques et téléphoniques. La plomberie, l’aération ainsi que l’état des serrures sont à observer. Faites couler l’eau, testez la VMC, etc. Pour finir, prenez en compte un aspect pratique en cas d’emménagement. Vérifiez que tous vos meubles puissent passer par l’escalier des parties communes, l’ascenseur, etc.

Si vous le pouvez, n’hésitez pas à demander au propriétaire ou à l’ancien locataire des informations sur la vie quotidienne : stationnement, voisinage, etc.

… lors de l’élaboration du bail

Il est important de bien analyser le contrat de bail. Vérifiez que les charges locatives sont détaillées dans le contrat de location, et que ce dernier ne comprend pas de clause abusive.

Quelles informations doivent être présentes dans le contrat de bail ?

Le contrat de location est un document très important qu’il convient de lire soigneusement. Les données indispensables à la bonne rédaction d’un bail sont :

  • Le nom et le domicile du propriétaire ainsi que le nom du ou des locataires. En effet, il est nécessaire de savoir qui sont les différents partis ainsi que leurs coordonnées.
  • La date de début du bail et sa durée. Ces informations sont vitales pour que le locataire sache à partir de quel moment il doit commencer à payer.
  • La description du logement et des équipements.
  • Les travaux effectués dans l’appartement depuis le dernier contrat.
  • Le loyer en euros et la méthode de paiement choisie.
  • Le dernier loyer réglé par le précédent locataire.
  • Le dépôt de garantie et son montant.

Dernière étape pour clôturer le processus de location du logement étudiant est l’état des lieux vient  Ce passage obligatoire doit être l’occasion pour le locataire de repérer tous les défauts, détériorations, etc. que peut comprendre le logement.

Il est très important de bien observer chaque recoin de l’appartement afin ne rien oublier. Par exemple, une porte en mauvais état non noté sur l’état des lieux peut vous coûter cher à la sortie du logement !

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI