Accueil > Actualités > Quel budget prévoir pour un étudiant pour se loger ?

Quel budget prévoir pour un étudiant pour se loger ?

Article rédigé le 08/08/2020 par | Vie étudiante

Le logement représente pour un étudiant un poste de dépense assez important. Le budget varie bien entendu selon la ville où l’on a choisi de poursuivre ses études. Dans une ville de province, on peut trouver un logement correct à partir de 500€ par mois, chiffre à multiplier par dix pour avoir le montant annuel. Ensuite, plus on approche de Paris, plus les loyers augmentent, au point d’atteindre plus de 800€ pour un studio.

 

Pour avoir une idée précise des tarifs pratiqués dans la ville que vous allez rejoindre (ou dans celles dans lesquelles vous souhaitez vous rendre), vous pouvez consulter les offres publiées sur notre site www.location-etudiant.fr. Celles-ci sont régulièrement mises à jour et donnent des informations précises sur chaque logement.

 

Comment choisir le logement le moins cher ?

 

Les différences de budget logement dépendent, outre la localisation géographique, du logement en lui-même, de sa taille, du nombre de pièces qu’il contient et sa situation dans la ville (centre-ville, banlieue, couronne, proche lycées et universités, transports en commun, etc.). 

 

Le budget logement varie également selon que l’étudiant choisisse de vivre seul ou en communauté (colocation, sous-location, etc.), une formule qui permet d’atténuer certains frais en les partageant. De nombreuses villes proposent des logements dans des résidences étudiantes qui outre le logement en lui-même mettent à disposition une gamme de services (cafétéria, laverie, parking, wi-fi…). Ces logements sont très prisés et la liste d’attente peut être longue.

 

Comment définit le budget logement ?

 

Pour établir un budget complet d’une location, il faut tenir compte du loyer mais aussi des nombreux frais inhérents à l’installation et à la location. Au moment de choisir votre appartement, il sera important de demander au propriétaire ou à l’agence les points suivants :

 

Le montant mensuel du loyer

Le montant de la caution

Les charges locatives

Ensuite, vous aurez à supporter les charges suivantes :

L’assurance habitation

L’électricité, l’abonnement internet, etc.

Les frais du déménagement

 

La caution demandée par le propriétaire ou l’agence immobilière représente généralement, et selon les cas, un ou deux mois de loyer. Il s'agit certes d’une somme qui devra être restituée en fin de location, mais elle représente quand même un coût supplémentaire au moment de l’installation.

 

Les charges locatives sont les frais associés à l’entretien de l’immeuble. Elles ne dépassent généralement pas les 50€ par mois. Elles sont parfois intégrées dans le loyer. L’assurance habitation vous coûtera autour de 100€ pour une année. Les frais d'électricité dépendent de votre consommation, il faut compter une cinquantaine d’euros par mois. C’est une somme que vous pouvez difficilement évaluer en amont et que vous ne pourrez calculer qu’après deux mois de consommation. Et ajuster par la suite si besoin. 

 

Enfin, il ne faut pas oublier votre abonnement internet, qui inclut le téléphone fixe et la télévision. Cela représente également une cinquantaine d’euros par mois selon l’opérateur que vous aurez choisi (et l’offre qu’il propose). On notera qu’à ce jour, si vous ne regardez pas la TV ou n’avez pas besoin de ligne téléphonique fixe, aucun opérateur ne propose d’offre internet seule.

 

Enfin, il faut également compter les frais de déménagement, si vous souhaitez emmener avec vous tout ou partie de vos meubles et votre équipement, et que vous fassiez appel à des professionnels.

 

Quelles aides pour le logement de l’étudiant ?

 

Lorsque vous calculez votre budget logement, il faut bien entendu tenir compte des aides dont vous bénéficiez en qualité d’étudiant. Vous pouvez bénéficier d’une bourse d’études provenant des CROUS (Centre Régional des Oeuvres Universitaires). Vous pouvez également demander à la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) à bénéficier d’une APL (Aide Personnalisée au Logement) ou ALS (Allocation de Logement Social).

 
 
Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI