Accueil > Actualités > Quand et comment remplir son DSE ?

Quand et comment remplir son DSE ?

Article rédigé le 08/03/2018 par Léa Collin | DSE : Dossier Social Etudiant

Qu’est ce que le DSE?

Chaque année,  la plupart des étudiants cherchent à obtenir des aides de l’Etat français de quelque manière qu’il soit. L’organisme auquel ils s’adressent a souvent le nom de Crous (centre regional des oeuvres universitaires et scolaires), l’organisme public qui gère de nombreux services, liés à la vie estudiantine tels que la restauration universitaire, la mise à disposition de jobs étudiants, etc.

Le DSE, de son nom complet Dossier Social Etudiant, constitue un élément incontournable de la demande de bourse et de logement étudiant. Il constitue un formulaire en ligne, qui se compose de cases à remplir et cocher. Avant de le remplir, vous devez vous munir de plusieurs documents tels que le revenu fiscal de vos parents et le numéro INE (numéro d’identification national des étudiants) que vous trouverez sur votre carte étudiant.

Le Dossier Social Etudiant est par conséquent vital pour le devenir d’un étudiant. Il doit avoir le plus grand soin pour ne pas rater les dates officielles pour réaliser ses démarches boursières.

Quand remplir le DSE?

Comme toute démarche de ce type, il est préférable de s’y prendre à l’avance afin d’avoir le plus de possibilités d’obtenir un logement ou une bourse.

Le Dossier Social Etudiant est à remplir sur le site messervices.etudiant.gouv.fr entre le 15 janvier et le 31 mai.

Le DSE se compose de plusieurs pages qu’il convient de remplir et de valider en une fois. Sinon, toutes les informations risquent d’être perdues. N’hésitez donc pas à libérer une plage de temps nécessaire à la réalisation de cette démarche en ligne. Et n’oubliez pas d’avoir avec vous tous les documents nécessaires ¡

Comment remplir le DSE?

Remplir le DSE se fait en ligne, comme évoqué précédemment. Il est donc primordial de posséder une connexion internet ou de pouvoir se rendre chez un ami ou un cibercafé pour réaliser cette démarche.

Concernant les documents à avoir en sa possession, il est nécessaire de se munir du revenu fiscal de ses parents datant de l’année antérieure (n-2, étant donné le décalage de la déclaration fiscale), son identifiant INE ainsi qu’un RIB pour le paiement du logement.

Auparavant, les demandes de bourse et de logement se faisaient de manière simultanée. Dorénavant, la demande de logement se déroule en deux parties. Au moment de remplir votre demande, soit vous désirez uniquement une bourse et il vous faudra préciser “demande de bourse”, soit vous souhaitez seulement une demande de logement, et dans ce cas, vous devrez cocher la case “demande de logement en résidence universitaire”.

Si vous optez pour les deux options, il vous faudra cocher les deux cases et passer à la deuxième étape pour le logement étudiant sur un autre site intitulé trouverunlogement.lescrous. Cette nouvelle procédure a été mise en place afin de permettre aux étudiants d’avoir plus de temps pour choisir leur résidence. Elle permet également de différencier les demandes.

Pour quels bénéfices?

Nous avons beaucoup évoqué les démarches mais peu les bénéfices. En effet, les bénéfices peuvent être très importants et avantageux. Renseignez-vous bien sur toutes les possibilités, cela en vaut la peine. Si votre demande concerne un logement, vous pourrez grâce au Crous jouir de deux types de logement : la chambre meublée et le studio de type T1 ou plus.

La première option se trouve principalement dans des residences universitaires traditionnelles, et donc souvent plus anciennes. Plusieurs types de chambre sont disponibles. La plus petite et basique est celle de 9m2 qui dispose d’un lit ainsi que d’un lavabo. Les sanitaires et les coins cuisine se trouvent en partie commune. Les chambres de 14m2 plus fonctionnels et légèrement plus grandes, possèdent une douche, un réfrégirateur, un lavabo ainsi qu’un micro-ondes. Un troisième type pour les plus chanceux se presente comme un studio compris entre 15 et 20 m2. Il possède tout le confort nécessaire : douche, lavabo, cuisine, etc. Les prix pour ces différents logements oscillent entre 200 et 500 euros. La deuxième option est constituée des résidences conventionnées. Ils sont parfaitement équipés et constituent des appartements de type T1, T1bis, T2 et même T3. Pour donner un ordre d’idée, un T1 dans ce genre de résidence se loue à un prix moyen de 400 euros.

Concernant les aides auxquelles les étudiants peuvent prétendre pour ces logements, il convient de préciser que la première option en résidence traditionnelle donne la possibilité de percevoir l’aide au logement (ALS).

La deuxième option donne droit à l’APL (Aide Personnaisée au Logement).

Quelle est la différence entre l’APLS et l’ALS? L’ALS est tout simplement l’Allocation de Logement Sociale que vous pouvez percevoir si vous n’êtes pas éligible à l’APL.

L’autre grand bénéfice du DSE est constitué une demande de bourses. Elles sont réparties en huit échelons, allant du 0bis au 7. Ces bourses sont attribuées selon le revenu fiscal de la famille.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés