Accueil > Actualités > Prêts étudiants pour financer vos études

Prêts étudiants pour financer vos études

Article rédigé le 09/04/2017 par Louis Pelissier | Vie étudiante

| Plus

Contracter un prêt étudiant est une solution pour financer vos études, si vous manquez de ressources ou ne pouvez prétendre à une bourse d’études. Cependant, il convient de bien connaître les tenants et aboutissants de cette démarche qui représente tout de même un énorme engagement. 

Combien pouvez-vous emprunter ?

Le montant du crédit accordé aux étudiants dépend de nombreux critères propres à chaque banque. Le type d’établissement et le niveau d’étude en font partie sachant que le coût de la vie étudiante en dépend. Par exemple, la somme maximum à laquelle un universitaire pourra prétendre est généralement moins élevée que celle d’un étudiant de grande école. S’ajoute à cela les ressources de l’étudiant : vos chances de bénéficier d’un gros prêt augmentent si vous disposez d’un cautionnement (parental ou tiers) et de revenus propres.

De manière générale, les prêts étudiants s’élèvent de 800 à 45 000 €, et la période de remboursement peut s’étaler sur 12 ans.

Quand et comment rembourser ?

La franchise est l’un des avantages du prêt étudiant comparativement à un prêt ordinaire. La franchise permet en effet de choisir le moment où vous commencez à rembourser la banque, idéalement à la fin des études, lorsque le jeune diplômé entre dans la vie active. En outre, cette franchise peut être totale ou partielle. Dans le premier cas, l’étudiant et le banquier conviennent d’une échéance jusqu’à laquelle l’emprunteur ne remboursera absolument rien. Dans le second cas en revanche, l’étudiant s’engage à restituer une certaine somme, correspondant aux intérêts et primes d’assurances.

Il va sans dire que cette deuxième option ne sera avantageuse que pour les jeunes ayant des revenus réguliers.

Pourquoi préférer un prêt étudiant à un prêt classique ?

Comme leur dénomination le suggère, les prêts étudiants ont été conçus pour répondre aux contraintes spécifiques des étudiants, souvent jeunes et ayant de faibles moyens financiers. Outre la franchise et les frais de dossiers plus abordables (35 € en moyenne), voire offerts si vous signez pendant une campagne promotionnelle, les taux d’intérêt appliqués à ce type de crédit sont 2 à 3 points plus bas qu’un prêt ordinaire. Vous avez également la possibilité de choisir la disponibilité des fonds : intégrale ou en plusieurs tranches pour optimiser votre gestion budgétaire.

Par ailleurs, certaines écoles et mutuelles étudiantes nouent des partenariats avec les banques pour proposer à leurs adhérents des offres plus avantageuses. 

En savoir plus : Prêt Etudiant garanti par l'Etat 

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés