Accueil > Actualités > Nouveau plan étudiant

Nouveau plan étudiant

Article rédigé le 15/01/2018 par Léa Collin | Vie étudiante

| Plus

Présenté par le Premier Ministre Philippe Edouard le 30 octobre, le Nouveau Plan Etudiant vise l’amélioration de la réussite et des conditions de vie étudiante.

Engagement de 1 milliard d’euros

« Accompagner chacun vers la réussite », c’est l’objectif que le gouvernement s’est donné à travers son nouveau plan étudiant qui une série de mesures concernant l’orientation au lycée, l’accès à l’enseignement supérieur, le logement ainsi que le pouvoir d’achat des étudiants. Pour accompagner la réforme, l’État s’est engagé à allouer près d’un milliard d’euros sur le quinquennat.

Ce qui change pour l’accès à l’enseignement supérieur

Orientation au lycée

Le Nouveau Plan Etudiant mise sur un meilleur accompagnement de l’orientation dès la fin du lycée. À partir de 2018, pour les classes terminales, deux semaines seront exclusivement dédiées à l’orientation et deux professeurs principaux accompagneront chaque élève dans la construction de leur projet d’études.

Accès plus juste à l’enseignement supérieur

La sélection par tirage au sort sera supprimée et une nouvelle plateforme d’inscription dans l’enseignement supérieur « plus simple et plus transparente» remplacera Admission Post-Bac. L’élève pourra y formuler 10 vœux sans les hiérarchiser et les candidats seront retenus sur la base de la meilleure adéquation entre leur projet et les attentes de la formation demandée.

Amélioration des conditions de vie étudiante

Suppression du régime de sécurité sociale spécifique

Afin de « dégager plus de pouvoir d’achat aux étudiants », le plan étudiant prévoit la suppression du régime de Sécurité Sociale spécifique pour lequel les étudiants cotisent 217 euros par an. Aussi, les nouveaux étudiants seront automatiquement rattachés au régime général de la Sécurité Sociale en 2018.

Construction de nouveaux logements

Pour remédier à la pénurie du logement étudiant, le gouvernement a également annoncé la construction de 80 000 logements, dont 60 000 dédiés aux étudiants et 20 000 aux jeunes actifs qui sortent de l’école. Un plan logement qui permettrait de réduire le coût de la rentrée de 100 millions d’euros, selon la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Le Nouveau Plan Etudiant inclut également des dispositifs destinés à faciliter l’accès aux aides financières et à l’amélioration du service (fusion des contributions, guichet unique, attribution d’une aide à la mobilité jusqu’à 1000 euros pour ceux qui changent d’académie, paiement des bourses Crous à date fixe). Enfin, la création de nouveaux centres de santé au sein des universités en vue d’améliorer l’accès aux soins a été évoquée.

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés