Accueil > Actualités > Logement: quelles aides la CAF peut-elle apporter aux étudiants?

Logement: quelles aides la CAF peut-elle apporter aux étudiants?

Article rédigé le 02/10/2019 par | Aides au logement

La Caisse des Allocations Familiale, la CAF, propose plusieurs aides aux étudiants selon leur profil et leurs ressources, pour les aider à payer leur loyer. Les aides sont au nombre de trois, dont la plus connue est l’APL, l’aide personnalisée au logement. Voici donc un récapitulatif 

 

Les conditions pour bénéficier des aides au logement de la CAF

 

Les conditions d’éligibilité aux aides au logement sont les mêmes pour toutes les aides qui seront citées dans les prochaines lignes. Les voici :

 

La première condition pour être éligible aux aides de la CAF, c’est d’être citoyen français. Les citoyens de l’Union Européenne peuvent également y prétendre, à conditions d’être titulaire d’un droit de séjour (être étudiant par exemple), ou d’un titre de séjour.

 

Ensuite, il faut avoir un logement situé en France.

 

Le demandeur doit être titulaire de son bail. Sont exclus de cette conditions les mineurs non émancipés.

 

L’aide ne peut pas être versée si le propriétaire du logement a un lien de parenté avec le titulaire du bail.

 

Il faut pouvoir respecter les plafonds de ressources en vigueur.

 

Le locataire doit payer une part du loyer ou, s’il le demandeur est le propriétaire, rembourser un prêt.

 

Le logement doit être décent et conforme aux normes légales.

 

Les personnes dépendantes de la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) peuvent prétendre aux mêmes aides, suivant les mêmes conditions.

 

L’Aide personnalisée au logement (Apl) 

 

L’APL est l’aide la plus connue et la plus répandue. Son montant varie selon la zone géographique dans laquelle se trouve le logement, des ressources du demandeur, ainsi que de sa situation familiale (seule, en couple, avec un plusieurs personnes à charge, etc).

 

L’APL est disponible pour tous les types de logements conventionnés par le propriétaire et l’Etat. Il peut être neuf ou ancien, le loyer doit suivre les règles d’évolutions et répondre aux normes de confort, d’entretien fixées par la loi.

 

En ce qui concerne les contrats domestiques tels que le contrat d’énergie, les étudiants peuvent également bénéficier d’aides comme le chèque énergie pour en payer les factures. En effet, selon leurs revenus, ils pourront percevoir ce chèque et le transmettre à leur fournisseur d’énergie. De plus, s’ils choisissent de souscrire leur contrat d’électricité auprès d’un fournisseur tel que le fournisseur Leclerc Énergie, ils obtiendront des réductions sur le prix du kilowattheure ou des bons d’achats utilisables en magasin et pourront bien évidemment fournir le chèque énergie à Leclerc Énergie même si les factures seront moins élevées.

 

Il existe 3 zones pour l’application des plafonds de l’APL, définies et cartographiées par le ministère de la Cohésion des Territoires.

 

La zone 1 inclut les communes d’Ile de France, dont Paris en zone 1 bis, du fait des loyers particulièrement élevés. Pour une personne seule, en zone 1, l’APL est plafonnée à 295,05€.

La zone 2 concerne principalement les grandes métropoles françaises et leurs alentours tels que Strasbourg, Lille, Bordeaux, Marseille, Bayonne, Nantes, Toulouse, etc. L’aide est plafonnée à 257,14€ pour une personne seule en zone 2.

La zone 3 regroupe quant à elle le reste des communes. Le plafond de l’APL en zone 3 est de 241,00€ pour une personne seule.

 

La situation de colocation est à déclarer à la CAF ou à la MSA et fait varier le montant de l’aide.

 

L’Allocation de logement à caractère familial (Alf)

 

Les étudiants peuvent bénéficier de cette aide, s’ils ont à charge un ou plusieurs enfants (nés ou à naître), ou une ou plusieurs personnes à charge.

Peuvent également y être éligibles les couples mariés depuis moins de 5 ans avant les 40 ans de chaque personne du couple.

Les étudiants bénéficiant de cette aide ont également la possibilité de bénéficier de l’aide pour payer les factures d’énergie. Pour ce qui concerne internet, il n’y pas vraiment d’aide qui participent au financement des box TV et internet. Cependant, pour trouver l’offre la moins chère, le comparateur EDN d'offres internet est une alternative qui permet d’accéder à une vision globale des offres internet sur le marché, selon l’éligibilité du logement. Des offres promotionnelles ou flash peuvent s’avérer plus qu’économiques et le comparateur permet de les consulter.

L’installation d’internet peut prendre plusieurs semaines. Il est important de s’y prendre à temps dans la réalisation des démarches administrative et des démarches liées au logement.

 

L'Allocation de logement à caractère social (Als)

 

Cette aide au logement est réservée aux étudiants ne pouvant bénéficier ni de l’APL, ni de l’ALF. L’ALS profite à tous les autres types de logements, ceux non conventionnées, comme les logements sociaux. Les étudiants peuvent en bénéficier puisque ce sont leurs ressources qui sont prises en compte, à l’exception des étudiants dont les parents sont imposables à l’ISF.

 

Pour être couvert à juste titre pour les dépenses de santé avant la rentrée qui aura été bien préparée, les étudiants doivent souscrire à une mutuelle étudiante. Il existe de multiples formules et il peut parfois être difficile de s’y retrouver. Le comparatif de mutuelle santé par Selectra permet de consulter rapidement ces différents contrats de mutuelle et étudier les couvertures proposées pour qu’elles correspondent aux besoins d’un étudiant.

 

Les aides peuvent être perçues directement par le bénéficiaire. Elles peuvent également être versées au propriétaire du logement, bailleur, ou à l’agence immobilière en charge de la gestion du logement. Dans ce cas, l’aide est déduite du loyer à payer par le locataire.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI