Accueil > Actualités > Logement étudiant à Dijon : à quel prix ?

Logement étudiant à Dijon : à quel prix ?

Article rédigé le 07/08/2017 par Léa Collin | Les meilleures villes étudiantes

| Plus

Déjà célèbre pour son riche patrimoine architectural, ses 745 hectares d’espaces verts et sa haute gastronomie, Dijon se présente désormais comme une importante ville universitaire française. Outre la qualité des formations dispensées par l’Université de Bourgogne, la préfecture du département de la Côte-d’Or est réputée pour l’abondance de l’offre de logement étudiant à Dijon. Aux chambres et studios proposés par 3 les résidences étudiantes à Dijon s’ajoutent des centaines de petits logements du parc privé.

La demande de studio et de T1 en explosion

Le marché locatif à Dijon est semblable à celui des autres villes étudiantes françaises : sur 100 logements loués, 52 sont des une pièce ou studio. Les étudiants se tournent généralement vers ces petits logements qui leur font bénéficier du confort à petit prix. Le loyer mensuel moyen pour une surface moyenne de 26 m² est de 398 €.

Parmi les logements une pièce, on distingue le studio qui dispose d’une pièce multifonctionnelle servant à la fois de salon, de chambre et de cuisine et de sanitaires séparés, et l’appartement T1 dont la pièce principale est séparée de la cuisine et de la salle d’eau par des cloisons.

42 % des locations réalisées sont des appartements deux et trois-pièces

De plus en plus d’étudiants notamment les couples, s’installent dans des appartements T2, c’est-à-dire des appartements disposant de deux pièces de vie à part la cuisine et la salle de bains. Ils représentent 27 % du marché locatif dijonnais et coûtent 533 € en moyenne par mois, pour une surface d’environ 40 m².

La colocation d’appartements dotés de trois pièces hors salle d’eau et cuisine ou T3 a le vent en poupe. Une alternative économique pour les étudiants qui peuvent réduire leurs charges locatives tout en bénéficiant d’un plus grand espace. D’une surface médiane de 62 m², les T3 qui accaparent 15 % du marché sont loués en moyenne 679 €.

Un cadre de vie aussi pratique qu’agréable

Le logement accessible n’est pas le seul avantage que la capitale bourguignonne offre à sa population estudiantine. Le patrimoine historique, les traditions viticoles et gastronomiques sont des facteurs d’attractivité indéniables. Pour en faire le tour ou simplement profiter des commodités de la ville (campus, musées, salles de spectacles, théâtres, cinémas, bibliothèques, installations sportives, commerces, parcs…), le réseau de transports urbains comprend plusieurs lignes de tramway et d’autobus et un service de vélos en libre accès…

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés