Accueil > Actualités > Location étudiante à Strasbourg : combien ça coûte ?

Location étudiante à Strasbourg : combien ça coûte ?

Article rédigé le 09/06/2017 par Anais Tanay | Les meilleures villes étudiantes

| Plus

Ville au riche patrimoine architectural et culturel, Strasbourg est aussi un pôle universitaire de rayonnement international. En plus de se former dans des universités et écoles d’excellence (ENA, EM Strasbourg business School, HEAR, Cuej…), les 59 000 étudiants de la préfecture du département du Bas-Rhin bénéficient d’un coût de la vie accessible. En effet, comparativement aux autres villes étudiantes de prestige comme Paris ou Nice, le logement étudiant à Strasbourg est accessible, que ce soit dans l’une des 4 résidences étudiantes à Strasbourg ou dans le parc privé.

La course aux logements de petites surfaces

Les logements une-pièce dominent le marché locatif à Strasbourg avec 41,5 % des locations réalisées. Rien de plus normal pour une ville étudiante ! Pour louer un studio ou un appartement T1 d’une surface moyenne de 27 m², l’étudiant débourse en moyenne 454 € par mois.

La principale différence entre ces biens immobiliers disposant tous deux d’une unique pièce principale et d’une salle d’eau indépendante étant la configuration de la cuisine : dans un studio, la cuisine est intégrée à la pièce à vivre tandis que dans un T1, elle est séparée par une cloison.

743 € en moyenne pour louer un appartement

Afin de bénéficier d’un plus grand espace sans pour autant faire grimper la facture, de plus en plus d’étudiants optent pour la colocation d’appartement. Cependant, elle se fait surtout à deux ou à trois, car les logements de plus de trois pièces ne sont pas donnés.

Il n’est donc pas étonnant que les appartements T2 (cuisine, salle de bains et deux pièces de vie) et T3 (trois chambres hors cuisine et salle d’eau) dont les loyers mensuels moyens sont respectivement de 641 € et 844 € accaparent 36,61 % des parts de marché. 

Une capitale européenne où il fait bon étudier

Le chef-lieu de la région Grand Est fournit de nombreux efforts en faveur de ses étudiants. Outre une mobilité urbaine facilitée par l’abondance des pistes cyclables et le réseau de tramways, plusieurs dispositifs ont été créés pour que l’étudiant soit à son aise : un accueil amélioré grâce à l’initiative « Strasbourg aime ses étudiants », des accès privilégiés à la culture grâce à la Carte culture de l’université de Strasbourg, et un paysage équilibré entre bâtiments, marchés, aires piétonnes et le parc de l’Orangerie, propice à une bonne qualité de vie.

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés