Accueil > Actualités > Les aides financières pour étudier à l’étranger

Les aides financières pour étudier à l’étranger

Article rédigé le 03/02/2020 par | Bons plans

Poursuivre ses études dans un pays étranger est une étape importante du cursus scolaire. Mais cela coûte souvent très cher. Vous pouvez toutefois bénéficier d’aides financières. Petit guide non exhaustif.

 

La réussite des études passe aujourd’hui par un séjour à l’étranger. Il n’y a plus rien d’exceptionnel à fréquenter pendant quelques mois ou quelques années un établissement hors de l’hexagone histoire de se perfectionner dans une langue étrangère mais également d’acquérir une ouverture incomparable sur le monde.

 

Seulement, un séjour à l’étranger peut s’avérer extrêmement cher. Pour les inscriptions aux écoles, mais également pour le logement, les transports, la nourriture et tous les besoins du quotidien. 

 

Heureusement, de nombreuses bourses ont été mises en place pour aider les candidats aux études à l’étrangers à couvrir leurs frais. Il s’agit d’aides financières dont chaque étudiant peut bénéficier au niveau européen, national ou régional. N’hésitez pas à quérir les informations nécessaires dès votre arrivée sur le sol étranger afin d’en bénéficier le plus vite possible. Ce sont souvent les premiers jours, ceux de l’installation et des premiers achats de nécessité, qui sont financièrement les plus difficiles. 

Le programme Erasmus

Le programme Erasmus permet aux grandes écoles et universités des pays de l’Union Européenne d’échanger leurs étudiants et enseignants, permettant à ceux-ci une expérience durable en territoire étranger. 

 

Ce programme permet de bénéficier d’une bourse lorsque vous passez plus de trois mois à l’étranger, mais elle reste limitée à neuf mois au maximum. Le montant mensuel peut aller de 150€ à 450€, selon le niveau de vie du pays où vous vous trouvez. 

 

Vous pouvez également bénéficier de la part de l’Union Européenne d’une aide à la mobilité internationale qui peut monter jusqu’à 400€ selon le pays d’accueil et dans les mêmes conditions de durée.

 

Erasmus propose en outre un programme spécifique aux étudiants en situation de handicap. Il s’agit de bourses dédiés au frais liés aux soins spécifiques, suivis médicaux, aides à la personne, etc. Toutes les infos sur le site Erasmus.

 

Les aides des Régions

 

Les régions de France distribuent également à leurs étudiants partis à l’étranger une bourse dans le cadre de l’encouragement à la mobilité internationale. Les sommes versées et les conditions d’éligibilités dépendent de chaque région.

 

La région Auvergne-Rhône-Alpes propose par exemple 90€ par semaine de stage (entre 3 et 10 semaines) et une aide complémentaire de 200€ mensuels aux apprentis et aux lycéens. Toutes les infos sur le site de la région

 

La région Nouvelle-Aquitaine propose une somme de 700 à 2900€ pour une durée de séjour allant de 8 à plus de 27 semaines. Toutes les infos sur le site de la région.

 

Le Grand Est propose aux étudiants une aide forfaitaire qui peut aller de 500€ à 800€ selon la durée et la nature du séjour. Il propose aussi d'autres aides spécifiques. Toutes les infos sur le site de la région

 

La région Occitanie propose une bourse d’études ou de stage de 75€ par semaine. Elle propose en outre une aide au départ de 600 € pour les étudiants en situation de handicap. Toutes les infos sur le site de la région

 

La région PACA propose des bourses forfaitaires pouvant aller de 300 à 600 €. Toutes les infos sur le site de la région

 

La région Bourgogne-Franche-Comté propose la bourse Aquisis pour une période de 3 à 10 mois.

 

La région des Hauts-de-France propose un programme Mermoz aux étudiants et apprentis.

 

La Normandie propose une aide "Pass Monde" pour les jeunes de 15 à 30 ans. 

 

La Bretagne propose une bourse "Jeunes à l'international" aux étudiants et lycéens.

 

L’Île-de-France propose une bourse "Mobilité Île-de-France étudiants"

 

Les Pays de la Loire propose son programme Envoléo.

 

Lorsque vous faites une demande, n’oubliez pas de déclarer si vous bénéficiez d’autres aides (Erasmus par exemple), afin de savoir si elles sont cumulables, et dans le cas contraire, de comparer la bourse la plus avantageuse.

Profitez des programmes de coopérations entre pays

Selon le pays dans lequel vous effectuez votre séjour, des organismes de coopérations ont mis en place toutes sortes d’aides à disposition des étudiants.

 

Pour l’Allemagne, vous pouvez vous renseigner auprès du DAAD, office allemand d’échanges universitaires

 

Pour les Pays-Bas, il existe les bourses Eole du réseau franco-néerlandais

 

Pour les Etats-Unis, vous pouvez vous renseigner auprès du programme Fulbright,

 

Le Canada propose aussi des bourses d’études internationales pour les non-Canadiens

 

Vous pouvez vous rendre jusqu’à Taiwan grâce au Bureau de Représentation de Taipei en France.

 

Faire ses études à l’étranger est une expérience enrichissante sur biens des points, et il serait dommage d’y renoncer faute de budget. N’hésitez pas à demander des aides aux différents organismes, voire à contacter des étudiants à l’étrangers pour obtenir de précieux conseils. Bon voyage !  

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI
f