Accueil > Actualités > Le Coliving, un concept à la mode

Le Coliving, un concept à la mode

Article rédigé le 05/12/2019 par | Logement étudiant

Qu’est-ce que le coliving ?

Concept venu tout droit des Etats-Unis, le coliving est une forme d’habitat partagé, mêlant espaces communs et privés. A la différence de la cohabitation, chaque habitant dispose de sa salle de bains et de sa cuisine. Le Coliving (« vivre ensemble » en anglais) apporte à la fois confort et solitude pour une génération de travailleurs indépendants et de digital nomads.

Les résidences en coliving proposent la plupart du temps des services supplémentaires : laverie, salle de sport, etc. Certaines d’entre elles se différencient par leur thème. Celui-ci peut concerner la gastronomie, le sport, le high tech ou encore le bien-être. Par exemple, pour les adeptes des plaisirs culinaires, des cours de cuisine ainsi que des cuisines dernier cri complètent l’offre de la résidence.

A quel public s’adresse le coliving ? Si tout le monde peut trouver son bonheur dans cette nouvelle tendance, la majorité des adeptes font partie de la génération des « millenials », nés entre 1981 et 1999.

Dans ce type d’habitat partagé 2.0, se côtoient de nombreux profils de travailleurs nomades : freelancers, designers, startupers, créatifs, etc. Le coliving s’apparente au coworking grâce à la possibilité de partager un espace de travail. Seuls les autres habitants du logement peuvent vous accompagner lors d’une session de coworking.

Le coliving représente l’union de la colocation et du coworking. Deux pratiques très à la mode parmi les jeunes générations.

Quels sont les avantages du Coliving ?

Une location plus flexible

De par leurs activités nomades, de nombreux jeunes travailleurs rechignent à s’engager dans une location longue durée. Le coliving leur apporte ce besoin de liberté grâce à une grande souplesse de location.

Des contrats de quelques mois à un an constituent la norme pour les utilisateurs du coliving. Ils sentent ainsi une plus grande liberté et une certaine flexibilité dans leurs choix de vie.

Cette brièveté des contrats de location donne la possibilité de changer rapidement et facilement de résidence. Les fans du coliving peuvent partir à la découverte de nouveaux lieux et modes de fonctionnement.

Plus de confort que dans une colocation

La colocation possède de nombreux détracteurs. Ils considèrent qu’elle n’apporte pas assez de confort et d’intimité. La cuisine, la salle de bains, etc. sont des lieux partagés qu’il convient d’utiliser avec précaution. En effet, une salle de bains sale ou l’utilisation excessive de la cuisine créent des problèmes de cohabitation entre les colocataires.

Le coliving propose quant à lui de conserver les bons côtés de la colocation : moments de partage dans des espaces communs tout en s’accordant intimité utilisation à sa guise de la salle de bains et de la cuisine.

Une socialisation facilitée

Dans un monde où la solitude touche de plus en plus de personnes, le coliving fait figure d’instrument de socialisation. En effet, partager un logement permet de créer un lien social avec les autres habitants de la résidence.

A première vue, ceci ne paraît guère différent d’une colocation. Toutefois, en y regardant de plus près, on se rend compte que le coliving facilite le rapprochement de personnes avec les mêmes centres d’intérêt.

Par exemple, des logements regroupés sous le thème du sport attireront des amateurs de pratique sportive. De même, si ces logements possèdent une salle de cinéma, il y a de grandes chances que des cinéphiles choisissent d’y vivre.

Le coliving permet par conséquent la création de liens sociaux entre personnes de mêmes affinités.

Accroissement de la mobilité professionnelle

De par sa flexibilité et par le confort qu’il apporte, le coliving devient un outil utilisé par les grandes entreprises pour attirer des profils intéressants.

Ces grandes multinationales incluent le logement en coliving dans le contrat de travail. Cela évite au futur employé de rechercher et trouver un logement tout au garantissant un prix relativement abordable pour l’entreprise.

Des montants de location moins élevés

Dernier argument mais non des moindres, le montant du loyer sera moins élevé dans un habitat en coliving que dans un appartement individuel.

Cette différence s’accentue dans des villes aux forts loyers tels que Londres, Paris ou New York.

Comptez par exemple un loyer d’environ 700 euros à Paris. Dans la capitale anglaise, les prix sont compris entre 1000 et 1500 euros, loin derrière les tarifs prohibitifs des logements individuels.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI
f