Accueil > Actualités > L’objectif 40 000 bientôt dépassé

L’objectif 40 000 bientôt dépassé

Article rédigé le 11/06/2017 par Léa Collin | Logement étudiant

| Plus

Paris, Montpellier, Bordeaux, Dijon… Le rayonnement des villes universitaires françaises a largement dépassé les frontières de l’Hexagone. Cependant malgré l’excellence reconnue de l’enseignement supérieur, la pénurie du logement étudiant reste l’une des plus grandes problématiques étudiantes en France.

Pour y remédier, le Gouvernement avait lancé en 2013 le « plan 40 000 », dont l’objectif est de pourvoir les Académies françaises de 40 000 nouveaux logements sociaux étudiants jusqu’en 2017. Et si on en croit l’annonce faite par le ministre du Logement au début du mois d’avril, c’est désormais chose faite !

Le gouvernement honore ses engagements

Parti du constat que « l'accès à un logement de qualité à un loyer modéré est une condition essentielle pour démocratiser l'accès à l'enseignement supérieur et favoriser la réussite des étudiants », l’ancien président de la République, François Hollande, s’était engagé en 2012 à améliorer les conditions du logement étudiant en France, en accroissant le nombre d’infrastructures dédiées.

Dès l’année suivante, le « plan 40 000 » avait été déployé. Il s’agit d’un projet visant à construire 40 000 logements sociaux étudiants supplémentaires sur tout le territoire d’ici l’année 2017, dont 20 000 pour la région Île-de-France qui concentre le plus important effectif étudiant. Quatre années après le lancement du projet, le Gouvernement peut se réjouir des résultats obtenus.

Le 6 avril 2017, la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, et le secrétaire d'État à l'Enseignement Supérieur de la Recherche, Thierry Mandon, avaient annoncé en conseil des ministres que la livraison prochaine de 13121 nouveaux logements sociaux permettrait d’atteindre le but initialement fixé.

Objectif atteint et même dépassé !

Pour assurer un suivi de l’avancement du projet, plusieurs recensements ont été réalisés auprès des préfets de régions et des recteurs d’académie. Le dernier rapport publié le 31 mars 2017 a d’ailleurs permis de se situer par rapport à l’objectif fixé. On sait notamment qu’entre 2013 et 2016, 27 144 nouveaux logements sociaux ont été livrés. Au premier trimestre 2017 (1er janvier au 31 mars), 4 000 logements supplémentaires avaient été mis en services, accroissant le nombre total de logements construits à 31 144.

Et les 13 121 logements en cours de construction et dont la livraison est prévue pour le 31 décembre 2017, ramèneront le nombre total de places créées entre 2013 et 2017 à 40 265, soit 265 de plus que ce qui était prévu. Et sur ces 40 265 nouveaux logements, 19 904 ont effectivement été bâtis en Île-de-France ! Les efforts fournis par le pouvoir central ont donc payé puisque non seulement, l’objectif sera pleinement atteint, mais en plus, il sera dépassé.

On sait par ailleurs que la gestion d’au moins 48 % de ces logements nouvellement construits sera confiée aux centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS). Une nouvelle porteuse d’espoir chez les étudiants, sachant que les nouveaux logements devront aider à réduire les coûts du logement, qui représentent encore 48 % du budget étudiant au niveau national et jusqu’à 55 % en Île-de-France. 

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés