Accueil > Actualités > Hambourg, la surdouée du Nord de l’Allemagne

Hambourg, la surdouée du Nord de l’Allemagne

Article rédigé le 01/02/2018 par Anais Tanay | Se loger à l'étranger

Hambourg, la froide ville du nord de l’Allemagne, n’est pas une destination qui attire beaucoup d’étudiants étrangers. Cependant, elle peut réserver un grand nombre de surprises à ceux qui osent s’y aventurer.

Deuxième ville d’Allemagne, et contrairement à certaines idées reçues, Hambourg possède une population jeune et dynamique, qui adore se retrouver pour faire la fête dans le quartier branché de Sankt Pauli, et sa célèbre avenue Reeperbahn, bordée de théâtres, bars et autres discothèques. La culture est également très présente à Hambourg. La célèbre Kunsthalle est un musée d’art dont l’originalité est d’être constituée de trois immeubles reliés entre eux.

Deuxième port d’Europe derrière Rotterdam, la « ville hanséatique » constitue un des centres économiques les plus importants d’Europe. Hambourg est d’ailleurs à l’avant-garde dans le secteur des biotechnologies et des techniques médicales.

Outre les nombreuses attractions de Sankt Pauli, les étudiants étrangers viennent à Hambourg pour étudier dans de prestigieuses universités telles que l’université de Hambourg, l’université technique d’Hambourg-Harburg et la Bucerius Law School, la première et seule école privée de droit d’Allemagne. L’éducation à Hambourg est de grande qualité. L’université de Hambourg abrite environ 40.000 étudiants. Elle est la cinquième université d’Allemagne en nombre d’étudiants tout en étant relativement jeune (fondée en 1919). Le campus se trouve dans le quartier central de Eimsbüttel, réputé pour ses nombreux parcs. L’université technique d’Hambourg-Harburg est l’une des plus récentes d’Allemagne. Elle héberge environ 5.000 étudiants par an, répartis dans de nombreux cursus. Elle a la particularité de posséder l’un des ratios étudiants-employés les plus élevés d’Europe (environ 5 pour 1). Elle se situe dans le quartier de Harburg, dans le sud de la ville. La Bucerius Law School Hochschule für Rechtswissenschaft a acquis une grande réputation grâce à ses méthodes d’enseignement à l’américaine : études de cas pratiques et interventions de nombreux spécialistes de droit. Cette école a conclu plusieurs partenariats avec des universités prestigieuses telles que Sciences-Po, Oxford, Stanford, la Sorbonne, Berkeley ou encore Cornell.

Étudier à Hambourg émet un autre enjeu d’importance : trouver un logement dans la « ville hanséatique ». Étant donné le grand parc immobilier disponible de la ville, cela représente une tâche relativement facile. Les appartements de toutes tailles pullulent dans la ville du nord de l’Allemagne. Comme pour les autres villes allemandes, il est possible de se renseigner auprès du « Studentenwerk », l’alter ego du Crous en Allemagne. Sur le site de cet organisme, il est possible de postuler à une résidence universitaire et de choisir les différentes caractéristiques recherchées : taille du logement, localisation, etc. Au-delà des résidences universitaires ainsi que de la colocation, «Wohngemeinschaft » en allemand, il existe également la possibilité de louer directement un appartement sur le marché immobilier local. De nombreux sites très connus tels que Immonet et ImmobilienScout peuvent aider les étudiants dans leur recherche.

Concernant les tarifs, les résidences universitaires sont les options les plus économiques. Elles coûtent généralement entre 200 et 300 euros. Pour les logements plus traditionnels, les prix sont très variables selon le type de logement et l’emplacement. Le centre-ville et ses alentours possèdent les prix les plus élevés. La périphérie présente donc les loyers les plus intéressants pour les petits budgets. En 2017, il fallait compter environ 670 euros pour un deux pièces et plus de 1.500 euros pour un quatre pièces. Si l’on s’éloigne du centre-ville, les prix baissent d’environ 100 euros pour un deux pièces et de 500 euros pour un quatre pièces. Les tarifs des logements pouvant être relativement élevés, il est important de trouver des aides pour financer cette dépense essentielle. Les étudiants Erasmus ont la possibilité d’avoir les droits d’inscription universitaire payés par le programme européen. De plus, ils disposent d’une bourse d’environ 200 euros, permettant de régler une partie du loyer.

Outre les bourses Erasmus, il est toujours possible d’obtenir d’autres aides de son université d’origine ou d’accueil. Le DAAD, Service allemand d'échanges étudiants, est un acteur clé dans la recherche et l’obtention de bourses pour les étudiants étrangers. Il ne faut pas hésiter à les contacter le plus tôt possible lors de la préparation de son voyage d’études à Hambourg. D’autres bourses peuvent être également octroyées. Pour cela, il est nécessaire de démarcher le maximum d’interlocuteurs possible afin d’optimiser ses chances d’obtenir les bourses les plus intéressantes. « L’entrée du monde de l’Allemagne », comme la surnomment les Allemands, est une ville dynamique et très intéressante pour les étudiants étrangers. Elle possède de très bonnes universités pour des prix locatifs plus élevés que dans l’est du pays, mais restant néanmoins accessibles.

Hambourg présente également la particularité d’être la métropole qui offre la plus grande surface habitable par habitant au monde (environ 30 m2). Elle constitue une ville « très verte » avec plus de 14% de son espace, dédiés aux espaces verts. Ce qui fait d’Hambourg, sans l’ombre d’un doute, une ville à la qualité de vie au-dessus de la moyenne.

Cet article vous a été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés