Accueil > Actualités > Etudiants : quel budget pour se loger à Lyon ?

Etudiants : quel budget pour se loger à Lyon ?

Article rédigé le 08/05/2017 par Léa Collin | Les meilleures villes étudiantes

| Plus

En moins d’une décennie, Lyon a gagné 28 000 étudiants supplémentaires ramenant l’effectif total à environ 150 000 jeunes en 2016.

L’attractivité de cette ville du département du Rhône en région Auvergnes-Rhône-Alpes repose sur les nombreuses commodités disponibles et une offre de logement étudiant à Lyon diversifiée. On dénombre 70 résidences étudiantes à Lyon, auxquelles s’ajoutent les petits appartements du parc locatif privé. Ce qui permet aux jeunes de se loger dans des chambres meublées, des studios et des appartements T1 à frais raisonnables.

La course aux petits logements

Les logements de petite surface (18 à 32 m²) dominent à plus de 50% le marché locatif à Lyon. Les studios qui comprennent une pièce multifonctionnelle (cuisine/pièce à vivre) et des sanitaires séparés sont très recherchés. À 483 € par mois le loyer moyen, ce type de logement offre en effet un excellent confort/prix. Toujours dans la catégorie des petits logements, les une-pièce ou T1, sont également appréciés des étudiants, puisqu’ils permettent de bénéficier  d’un vrai appartement avec une pièce principale bien distincte de la cuisine et de la salle d’eau (avec des toilettes intégrées ou pas) pour 515 € mensuels en moyenne.

Il est par ailleurs possible pour les jeunes de s’engager dans une colocation pour profiter d’un espace plus grand (45 à 67 m²), tout en réduisant les coûts de location. Ils ont le choix entre un T2, c’est-à-dire un logement comprenant deux chambres hors cuisine et salle de bain et un T3, à savoir un appartement disposant de trois chambres en plus de la cuisine et la salle d’eau. Ils coûtent respectivement 641 € et 839 € en moyenne par mois. Avec 43,47% de parts de marché, les opportunités de trouver des deux pièces et trois pièces sont nombreuses.

Une qualité de vie reconnue

Lyon est une ville où le patrimoine historique, architectural et environnemental cohabite avec les installations de dernière technologie. En effet la qualité du réseau de transports en commun lyonnais offre une totale mobilité aux étudiants qui peuvent rejoindre facilement leurs lieux d’études (université Claude Bernard, université Lumière, université Jean Moulin, Normale Sup, l’ENTPE ou les CHU des Hospices civils…) et les différents lieux de culture et de loisirs (Vieux Lyon, parc de la Tête d’Or, rues commerçantes de la République et Auguste Comte, et quartiers animés de Guillotière, Presqu’île et Terreaux…) depuis leurs résidences étudiantes

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés