Accueil > Actualités > Erasmus : pour partir étudier à l’étranger

Erasmus : pour partir étudier à l’étranger

Article rédigé le 04/06/2019 par | Vie étudiante

Une solution facile et populaire

Programme existant depuis 1987, Erasmus est réellement devenu populaire au début des années 2000. Un film, L’auberge espagnole, a participé à cet engouement de toute une jeunesse française, en quête de nouvelles expériences internationales.

La possibilité de partir étudier un semestre ou plus à l’étranger a attiré de plus en plus de candidats, désireux de se confronter à une autre réalité et à enrichir leur CV.

En effet, une expérience d’études à l’étranger donne une impression positive aux recruteurs, qui cherchent des profils indépendants, adeptes des langues étrangères et pouvant s’adapter à tout type de contexte.

Le nom Erasmus provient du philosophe et humaniste hollandais Erasme, qui a voyagé à travers de nombreux pays en Europe. Le European Region Action Scheme for the Mobility of University Students (Erasmus) comptait au départ 11 pays membres. Petit à petit, et en parallèle à l’agrandissement de l’Union Européenne de nouveaux pays se sont ajoutés au programme.

Outre les pays de l’UE, il est possible de se rendre en Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, Macédoine et Serbie.

Pour quel public et quelles conditions ?

Une des grandes idées reçues d’Erasmus est que seuls les étudiants peuvent participer à cet échange international. Faux ! Les enseignants de l’enseignement supérieur ainsi que les jeunes entrepreneurs peuvent également postuler à ce programme.

L’âge n’est donc pas une condition pour intégrer Erasmus. On peut même affirmer que des personnes de 80 ans ont déjà profité de ce programme !

Combien de temps partir ? Il faut savoir qu’il n’est pas possible de partir plus de deux semestres (un an). La durée d’un séjour Erasmus doit être comprise entre trois mois et un an.

Une autre condition importante pour les étudiants est la validation d’une première année de Licence. La plupart du temps, les étudiants français partent lors de leur troisième année ou en Master 1. Ils ont acquis la maturité nécessaire à ce type de séjour et se sont parfaitement acclimatés à leur université d’origine.

Il n’est pas peu dire de parler de « Génération Erasmus » tant cette initiative européenne a du succès auprès des jeunes de l’Europe entière. Des couples se sont formés ainsi que des familles. Cette expérience a marqué à jamais l’existence de milliers d’étudiants.

Quels bénéfices ?

Comme entrevu plus haut dans ce texte, séjourner à l’étranger grâce à Erasmus apporte de nombreux avantages. Quels sont-ils ?

  • Découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture. S’ouvrir sur les autres, voir une autre réalité permet de mûrir et de réfléchir sur sa propre existence. De plus, enrichir sa culture générale ne peut être qu’un « plus » pour son futur professionnel.
  • Une expérience positive pour son CV. Etudier, travailler à l’étranger apporte une touche internationale à votre curriculum vitae. Les recruteurs apprécient ce type d’expérience, qui dénote d’une personne autonome, mature et capable de s’adapter à toute situation.
  • Apprendre une autre langue. Dans un monde de plus en plus globalisé, il est important de parler plusieurs langues étrangères. Etudier dans un autre pays permet une immersion linguistique totale.
  •  Se créer un réseau international. Erasmus donne l’opportunité de rencontrer de nombreuses personnes, parmi elles de futurs amis voire l’âme sœur ! En effet, lors d’une enquête, 27% des sondés ont déclaré avoir rencontré leur conjoint lors de leurs séjour à l’étranger.
Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI