Accueil > Actualités > Erasmus : Une subvention pour les jeunes

Erasmus : Une subvention pour les jeunes

Article rédigé le 11/07/2017 par Louis Pelissier | Vie étudiante

| Plus

En plus de la Suisse, du Liechtenstein, de la Norvège, de la Bulgarie, de la Turquie, de la Roumanie et de l’Islande, 25 pays sont concernés par le programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités, les grandes écoles européennes et des établissements d’enseignement à travers le monde entier Erasmus. La Commission européenne a d’ailleurs annoncé une excellente nouvelle à ce sujet : le lancement d’une subvention permettant à au moins 5000 jeunes étudiants de partir dans un pays étranger.

Les coûts de transport pris en charge par la Commission européenne

2,5 millions d’euros issus du budget du programme Erasmus sont prévus pour cette proposition d’aide et ce sont les jeunes de plus de 16 ans ayant participé à un projet éducatif européen qui peuvent en bénéficier. Grâce à Erasmus, les jeunes auront l’occasion de voyager seuls ou accompagnés de leur classe.  

Malgré le fait que cette subvention est moins ambitieuse que le pass Interrrail, qui est gratuit, elle reste un atout majeur pour les échanges culturels entre les jeunes. Selon la Commission européenne « entre 5.000 et 7.000 jeunes de 16 ans et plus seront sélectionnés et recevront une subvention valable pour des titres de transport d’une valeur de 350 euros ou de 530 euros ». Pour ce qui est du moyen de transport, ils ont le choix entre le train, l’avion ou bien l’autocar.

Une autre proposition du parlement européen

Avant l’initiative Erasmus, certains députés du parlement européen ont proposé Pass Interrail. Leur souhait de mettre en place ce projet a également pour objectif de faciliter les échanges. Il consiste en un voyage en train gratuit et est ouvert aux citoyens âgés de plus de 18 ans. D’après les calculs, cette initiative nécessite un budget compris entre 1,2 et 1,6 milliard d’euros par an. Pour la réussite de ce projet, la Commission européenne espère une coopération avec les différentes sociétés de chemin de fer nationales de chaque pays.

En effet, il s’agit d’une aide ponctuelle, faisant suite à la trentième année du programme Erasmus et les candidats à la subvention doivent impérativement appartenir à des classes qui prennent part au programme « eTwinning » qui permet de réaliser des projets communs entre les élèves et les enseignants, par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne. Ainsi, les bénéficiaires ont droit à un voyage en train gratuit à la date de leur choix. Mais cette date devra être fixée entre août 2017 et septembre 2018. Le fait de partir individuellement, en groupe ou dans le cadre d’un voyage scolaire relèvera alors de la décision commune des enseignants et parents.

Erasmus : à qui s’adresser ?  

Pour participer au programme Erasmus, il faut se renseigner auprès du responsable des relations internationales de son établissement. Parmi les documents nécessaires au dossier d’inscription, il y aura une lettre de motivation Erasmus, une lettre de recommandation de deux professeurs et une lettre de demande de bourse. À noter, les étudiants ayant d’excellents résultats pourront choisir leur destination Erasmus.

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés