Accueil > Actualités > Du nouveau pour les étudiants handicapés

Du nouveau pour les étudiants handicapés

Article rédigé le 15/05/2019 par | Vie étudiante

Des grandes écoles mobilisées

Les Grandes Ecoles sont depuis un certain nombre d’années concernées par l’insertion professionnelle des étudiants handicapés. Une charte, signée en 2008, stipulait les engagements pris par ces institutions afin de favoriser le futur professionnel de leurs diplômés en situation de handicap.

De nombreux efforts ont été entrepris pour leur donner la possibilité d’intégrer l’enseignement supérieur. Cependant, un nouvel élan était nécessaire afin de redynamiser les différents acteurs.

Cette année, lors de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), une nouvelle charte a été conclue. Elle affirme le soutien accru accordé aux établissements membres de cette confédération, dans le but de développer la recherche d’emploi de ces étudiants.

Quels sont les axes prioritaires contenus dans cet engagement ? Le 19 février dernier, en présence des ministres du handicap et de l’enseignement supérieur, le comité mettait en place de nouveaux objectifs à atteindre : un suivi et un développement de la mobilité internationale, des systèmes d’aide à l'insertion professionnelle et l’assurance de l’accès au sport des étudiants en situation d’invalidité.

Favoriser les situations d’échanges internationaux

Si par le passé les séjours universitaires à l’étranger étaient réservés aux étudiants ne présentant aucun handicap, de nos jours, les institutions supérieures affichent la volonté de changer cet état de fait.

La mise en place de référents handicapés permettra aux universitaires désireux d’entreprendre un semestre d’études à l’étranger de disposer d’une aide pour préparer leur séjour. Inscriptions administratives, démarches, etc. ils seront accompagnés tout au long du processus.

Au niveau juridique, un statut international d'étudiant en situation de handicap (SIESH) est en voie d’être adopté. Des référents handicap seront nommés dans chaque ambassade ou consulat. Ceci facilitera la résolution des problèmes pouvant être rencontrés par ce type de public.

La facilité à se faire soigner et à obtenir le remboursement de ses traitements médicaux par le pays d'origine apportera un meilleur confort de vie aux étudiants. Des valises cabines médicales supplémentaires seront fournies lors des transports en avion ou en train.

Un autre dispositif d’importance sera la mise en vigueur d'un tiers payant international pour contrebalancer les coûts liés à une invalidité. Au niveau des transports, il sera également possible de bénéficier dans le pays d’études de services de transports adaptés et à tarif réduit.

Faciliter la vie étudiante et l’accès à l’emploi

Le sport est au cœur des préoccupations de la Conférence des Grandes Ecoles pour favoriser l’inclusion des jeunes étudiants handicapés dans la vie de l’établissement. Elle s’engage à promouvoir une pratique sportive pour tous dans toutes les Grandes Ecoles faisant partie de cette conférence.

Cette volonté s’inscrit dans l’optique de Paris 2024 et de l’accueil des étudiants sportifs paralympiques de haut niveau dans ces institutions d’excellence.

Cet effort porté sur la vie étudiante a pour but principal de favoriser l’insertion professionnelle. Celui-ci a pour mesures concrètes de faciliter l’accès aux dispositifs d'accompagnement des candidats en situation d’invalidité. Ces actions ont pour cadre principal les journées portes ouvertes des établissements, les salons étudiants et tout moyen permettant la diffusion des informations concernant les études, les professions, les débouchés, etc.

Des partenariats avec des entreprises seront également mis en place. Ils pourront prendre la forme de contrats en alternance, d’apprentissage ou d’aides économiques.

Ces initiatives participent à l’intérêt croissant de la société pour l’épanouissement social et professionnel des personnes handicapées. Elles constituent dorénavant des acteurs essentiels de la vie économique d’un pays.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI