Accueil > Actualités > Connaissez-vous vos « compétences comportementales », ou «soft skills » ?

Connaissez-vous vos « compétences comportementales », ou «soft skills » ?

Article rédigé le 09/05/2018 par Anais Tanay | News

Qu’est-ce que sont les « soft skills » ?

Si l’on traduit cette expression mot à mot, les « soft skills » sont des « compétences douces ». Elles font penser immédiatement à une opposition aux compétences plus « dures » telles que les compétences techniques et scientifiques. Des compétences « hard » qui ont depuis toujours été au centre des préoccupations des entrepreneurs et des entreprises du monde entier, oubliant parfois l’importance des compétences humaines et comportementales. Au-delà de cette opposition entre ces deux types de compétence, comment peut-on définir ces « compétences douces » ? La réponse est assurément dans les qualités relationnelles  et comportementales dont a besoin n’importe quel employé dans une entreprise. Qualités qui doivent permettre à l’employé ainsi qu’à ses collègues de travail de s’épanouir dans le contexte laboral afin de fournir le meilleur travail possible.

Depuis quelques années, les entreprises commencent à comprendre que pour améliorer le rendement de leurs employés, il faut rendre confortables leurs conditions de travail. Pauses aménagées, séances de relaxation, etc. constituent des outils mis à la disposition des employés afin de se reposer entre deux séances de travail intensives. Ces aménagements permettent au final d’augmenter le rendement et l’efficacité à long terme des employés. Les entreprises ont donc bien compris depuis un certain nombre d’années que l’environnement au travail pouvait avoir un grand impact sur la qualité du travail fournie par leurs employés. Dorénavant, outre les conditions de travail des employés, bon nombre d’entreprises se penchent sur des aspects inhérents à la nature humaine de leurs employés : capacité à travailler en équipe, bonnes manières, bon sens, sens de l’humour, sens de l’adaptation, empathie, etc. Ces compétences comportementales sont souvent décrites comme les compétences qui permettent d’obtenir et de conserver un travail, au contraire des « hard skills » qui généralement donnent la possibilité d’obtenir un entretien. L’opinion générale possède souvent l’idée que les « soft skills » sont des compétences innées, qui ne peuvent se travailler. Pourtant, notre personnalité n’évolue-t-elle pas au fil des années due aux événements et aux rencontres ?

Peut-on améliorer les « Soft skills » ?

Les compétences comportementales peuvent être améliorées tout au long de sa vie, malgré un certain cliché d’immuabilité qui les affecte. Afin d’améliorer nos « soft skills », il est d’abord important d’en réaliser une évaluation. Quelles sont mes compétences comportementales fortes ? Quelles sont celles qui sont faibles ? etc. De nombreuses questions qu’il est primordial de se poser avant de faire une estimation de nos « soft skills ».

Afin de les évaluer avec le plus de précision, la meilleure solution est de demander l’opinion à nos amis ou à notre famille. Nous pouvons ainsi recouper les informations et dresser un profil général de nos « soft skills ». Une autre manière d’évaluer notre profil comportemental est de réaliser le test Myers Briggs Type Indicator (MBTI), un questionnaire utilisé pour définir nos capacités de management et nos éventuels problèmes dans les relations interpersonnelles. Il est souvent utilisé dans le monde de l’entreprise. Une fois évaluées nos compétences comportementales, il s’agit maintenant d’essayer de les améliorer. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à un coach, qui peut vous donner des conseils et exercices adaptés afin de progresser. Les jeux de rôles constituent des exercices très intéressants pour progresser dans les interactions sociales. Ils vous permettent au travers d’une mise en situation de vous confronter à la réalité et ainsi de travailler des points déficients de vos « soft skills ». Par exemple, suite à un temps de préparation assez cours, vous pouvez devoir défendre un projet de création d’entreprise, une décision prise suite à une situation laborale, etc.

Ces jeux de rôles donnent la possibilité de développer votre capacité à communiquer et à convaincre. Des compétences très importantes actuellement dans le monde de l’entreprise. D’autres solutions existent telles que les livres de développement personnel, qui vous permettent d’analyser votre comportement et de vous donner des clés pour interagir de manière adéquate dans de nombreuses situations. De manière générale, toute la production écrite sur le leadership (livres, magazines, etc.) peuvent vous servir à améliorer vos « soft skills ». Il est important de se documenter au travers de tous les médias mis à votre disposition : télévision, internet, etc.

En conclusion, il est important de souligner le rôle grandissant des « soft skills » dans les entreprises, qui réalisent que même si les compétences techniques sont très importantes, elles ne peuvent correctement s’exprimer si elles ne sont accompagnées des compétences comportementales, fruits de notre intelligence émotionnelle.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés