Accueil > Actualités > Comment étudier à l’étranger?

Comment étudier à l’étranger?

Article rédigé le 28/11/2018 par Anais Tanay | Vie étudiante

Elaborer son projet d’étude

Etudier à l’étranger est parfois perçu comme un moment de diversion et de fête pour de nombreux étudiants. Cela peut être le cas dans certaines situations. Cependant, il est important de rappeler qu’une année ou plus d’études à l’étranger se prépare de manière rigoureuse.

Dans un premier temps, vous devez vous poser les bonnes questions. Quels pays pourraient m’intéresser pour étudier ? Est-ce que mon université possède des accords avec des universités ?

Vous pouvez commencer à effectuer vos recherches sur internet puis, il est possible de contacter le service des relations internationales de votre fac qui pourra vous donner de précieuses informations sur les partenariats, les aides, etc.

De nombreuses personnes vous orienteront vers le programme Erasmus, une véritable institution dans le monde de la mobilité estudiantine.

Quelles sont conditions pour faire partie du programme Erasmus ?

  • Le diplôme dans le pays d’accueil doit s’inscrire dans la continuité de vos études,
  • Vous devez avoir validé votre première année universitaire,
  • Deux lettres de recommandations écrites par des professeurs.

Certaines personnes se demandent peut-être si ce dispositif de mobilité présente une limite d’âge. Eh bien non, Erasmus est ouvert à tous les étudiants selon leur âge.

Pour concrétiser votre demande de bourse Erasmus, il sera nécessaire de prendre rendez-vous avec le responsable des relations internationales de votre université. Vous devrez remplir un dossier et fournir un certain nombre de pièces.

Si votre demande est acceptée par votre établissement, il faudra transmettre un dernier formulaire au service des relations internationales de votre faculté. Il faudra ensuite attendre la date de votre départ.

Si vous partez à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus, vous pourrez avoir droit à une bourse ainsi qu’à la gratuité des frais d’inscription dans l’université d’accueil.

La bourse Erasmus est d’un montant d’environ 180 euros. Elle peut se cumuler à une bourse de l’Etat français pour un montant supplémentaire de 400 euros.

Outre ce programme d’échange universitaire, il existe d’autres possibilités de partir à l’étranger.

Le programme Leonardo permet aux étudiants d’effectuer un stage professionnel dans l’Union Européenne pour une durée comprise entre 13 semaines et 12 mois. Il favorise la formation professionnelle ainsi que la mobilité. Ce programme octroie une bourse de 90 euros par semaine (305 euros par mois), un billet d’avion aller/retour pour le pays d’accueil remboursé ainsi qu’une formation linguistique d’un montant maximal de 250 euros.

Les APUI sont des agences de placement universitaire. Payantes et souvent spécialisée dans un ou plusieurs pays, elles fournissent généralement un excellent service.

D’autres programmes tels que MICEFA (échanges franco-américains), CREPUQ (accord avec le Québec), SAAS (Ecosse), etc. existent afin de compléter les possibilités d’études à l’étranger.

Quels bénéfices pour votre future profession ? 

Certaines personnes se demandent parfois quelles peuvent être les avantages à partir étudier à l’étranger. Il en existe un certain nombre.

Premièrement, améliorer son niveau en langue étrangère. Si vous n’allez pas parler beaucoup la langue de votre pays d’accueil, vous améliorerez au moins votre niveau en anglais, la langue internationale par excellence. Dans tous les cas, vous aurez progressé en langue étrangère !

Deuxièmement, vous vivrez une expérience unique et enrichissante. Etudier à l’étranger constitue un événement riche en enseignements pour un étudiant . Se confronter à un environnement inhabituel, une autre culture, etc. vous aidera à relever par la suite des défis importants. Cela améliorera votre confiance en soi ainsi que votre détermination. Se frotter à une autre culture peut vous apporter une plus grande ouverture d’esprit ainsi qu’un esprit critique plus avisé.

Troisièmement, étudier à l’étranger constitue une manière de vous distinguer sur le marché de l’emploi. Une expérience dans une université prestigieuse sera sans aucun doute un avantage indéniable au moment de postuler pour une offre de travail.

Faire une partie de ses études est assurément une expérience enrichissante et unique. Il convient de préparer son projet de manière sérieuse afin d’en tirer les meilleurs bénéfices possibles.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés