Accueil > Actualités > Comment aménager une chambre pour la louer rapidement ?

Comment aménager une chambre pour la louer rapidement ?

Article rédigé le 30/12/2020 par | Brand content

Comment aménager une chambre pour la louer rapidement ?

 

Proposer une chambre à la location permet d’arrondir ses fins de mois. Rentabilisez votre pièce inoccupée en accueillant un étudiant, un jeune travailleur ou un vacancier. Découvrez toutes nos astuces pour aménager une chambre pour la louer. Suivez nos conseils en termes de choix de meubles et décoration afin de composer un petit logement agréable à vivre. Mais avant, focus sur les règles qui incombent aux loueurs de chambre.

 

Aménager une chambre pour la louer, la réglementation

 

Quelle que soit votre cible (étudiant, jeune actif, touriste ou homme d’affaire à la recherche d’un pied-à-terre), vous devez respecter certaines règles pour louer votre bien.

D’abord, la pièce doit impérativement respecter des dimensions : plus de 9 m² au plancher et une hauteur sous plafond d’au moins 2,20 m. La chambre à louer disposera également d’un chauffage et d’une fenêtre dotée d’un dispositif d’occultation tel que store ou rideau.

Et en ce qui concerne le mobilier, il faut au moins un lit, une table pour manger, quelques assises, des rangements et des luminaires. En tant que loueur, vous devez aussi mettre à disposition un espace repas, avec idéalement, une plaque de cuisson, un four ou un micro-ondes. Prévoyez également de la vaisselle pour manger. Si la pièce ne peut accueillir cet aménagement, le locataire aura accès à une cuisine partagée.

D’autre part, pour donner l’apparence d’un petit studio, il est préférable d’aménager dans la chambre un bloc avec douche et WC. Et si vraiment la place ne le permet pas, les sanitaires se trouveront dans un espace commun.

 

Décoration du meublé, opération séduction

 Pour la décoration, mieux vaut l’adapter à sa cible. Les touristes, par exemple, apprécieront l’effet cocon d’une chambre d’hôtes. En revanche, une personne qui étudie ou travaille privilégiera l’aspect fonctionnel du logement. Dans ce cas, optez plutôt pour un style minimaliste.  

Cependant, si vous désirez rentabiliser votre chambre à louer au maximum, misez davantage sur une décoration neutre.  

D’une part, n’encombrez jamais l’espace et parsemez un ou deux bibelots dans la pièce, pas plus. Un cadre au mur ou un luminaire tendance égaiera la chambre à louer sans envahir l’espace. Et pour joindre l’utile à l’agréable, sélectionnez des accessoires à la fois pratiques et esthétiques tels qu’un miroir ou un tapis.

Et côté couleur, affichez plutôt des tons clairs au mur comme au sol afin de dépersonnaliser la chambre à louer au maximum. Et pour rendre l’espace vivant, pariez sur un objet de décoration coloré. Un joli rideau ou voilage fera très bien l’affaire.  

 

Choix des meubles, entre esthétique et fonctionnel

 

En matière de meuble, pensez à rendre l’ensemble harmonieux. Oubliez donc les pièces dépareillées. Certes, les chineurs auront tendance à laisser libre cours à leurs envies, mais ils doivent composer avec les goûts de chacun. Alors, faites plutôt dans la simplicité !

Aménager une chambre pour la louer demande également de l’astuce. Afin de gagner de la place au sol, recourez à la mezzanine ou au lit escamotable. Ces installations se révèlent très ingénieuses pour dégager des mètres carrés, et permettent d’avoir un lit deux personnes dans un petit espace. A défaut, le canapé se transformera en couchage en un tour de main.

De la même manière, la table de repas pourra être facilement remplacée par un aménagement plus moderne, type bar avec tabouret. Il existe des modèles qui prennent peu de place.

Enfin, préférez toujours des meubles solides pour qu’ils durent dans le temps, et faciles d’entretien. Si vous tombez sur un locataire peu soucieux du ménage, vos meubles s’useront moins vite.

 

L’aménagement de votre chambre à louer est maintenant terminé. Il ne vous reste plus qu’à prendre des photos avantageuses du lieu et à rédiger une annonce avec un descriptif détaillé de tous les équipements.

Du côté du locataire, si celui-ci est encore à l’école, il devra rechercher une assurance logement étudiant afin d’être en règle et couvert.

Si le locataire n’est pas un étudiant, l’assurance habitation reste obligatoire et de nombreux comparateurs sont disponibles sur internet.

 

 

 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI
manage cookies