Accueil > Actualités > Cologne, la ville romaine

Cologne, la ville romaine

Article rédigé le 15/10/2018 par Louis Pelissier | Les meilleures villes étudiantes

Un riche passé

Cologne constitue la plus ancienne des grandes villes allemandes. Elle possède un riche passé hérité de l’époque romaine. L’empire romain a fait de Cologne la capitale de la Germanie inférieure.

Le nom de la ville était à l'origine Oppidum Ubiorum ("Ville des Ubios"). L'épouse de l'empereur Claude, l'impératrice Agrippina, est née sur le Rhin, probablement dans cette ville. C'est pour cette raison que l'empereur a changé le nom de la ville en Colonia Claudia Ara Agrippinensium en son honneur et lui a attribué le titre de ville le 8 juillet, de l'année 50.

Au milieu du Moyen Âge, la ville romaine comptait environ 40 000 habitants, la plus grande ville de tous les territoires de langue allemande. Elle a donc dû agrandir ses fortifications. En l'an 1180, de longues murailles avec 12 portes, 52 tours de défense, 22 forts et de petites tours de défense sur le mur du Rhin ont été construites. Le mur était aussi imposant que celui du roi Philippe II de France à Paris, avec 7,5 km de diamètre. Le mur se composait de douze portes, dont sept imposantes portes à double tours (comme celle d'Eigelstein ou de Hahnen), trois énormes portes à une tour (comme celle de Severin) et deux petites tours doubles (comme à Ulrepforte).

Outre son aspect historique, la ville de Cologne possède l’une des universités les plus anciennes d’Europe en activité.

Une tradition universitaire millénaire

L'Université de Cologne (German Universität zu Köln) est l'une des plus anciennes universités d'Europe et, avec plus de 44 000 étudiants, l'une des plus grandes universités d'Allemagne. Elle est membre fondateur en Allemagne de la Communauté européenne des écoles de management (CEMS).

L’Université de Cologne est dirigée par l’État de Rhénanie du Nord-Westphalie et est divisée en 6 facultés, qui offrent un total de 200 domaines d’études. Les facultés sont les suivantes: gestion, sciences économiques et sociales, droit, médecine, arts plastiques, mathématiques, sciences de la vie et sciences humaines.

L’Université des Sciences Appliquées de Cologne (en allemand Technische Hochschule Köln) est une université supérieure des sciences et techniques dont le siège est à Cologne (Allemagne). Fondée en 1971, elle a été créée par l'union de plusieurs écoles similaires. Elle compte plus de 25 000 étudiants et 420 professeurs. C'est la plus grande université de sciences appliquées en Allemagne en nombre d'étudiants.

La Deutsche Sporthochschule (école allemande du sport) est la seule université dédiée au sport et aux sciences connexes dans l’ex-Allemagne de l’Ouest. Fondée en 1947, l’université a son siège à Cologne et compte actuellement plus de 5 000 étudiants et 19 instituts de recherche.

L'institution a été fondée en 1946 par la résolution du Zonal Education Council des zones d'occupation britannique et américaine. Son premier recteur, Carl Diem, a pris ses fonctions en 1947 et l'a exercé jusqu'à sa mort en 1962. Son concept était orienté vers une profession "corporelle, spirituelle, morale et artistique": les quatre colonnes de son emblème représentent le fort, le vrai, le bon et le beau.

Une économie florissante

L’économie de Cologne s’est formée au cours d’un long et profond processus de restructuration. Le commerce et les flux commerciaux existaient déjà depuis le Moyen-Âge, deux piliers fondamentaux de l'économie locale. Bien qu'une grande partie de l'industrie manufacturière d'hier ait disparu, les emplois dans le secteur des services ont augmenté au cours des progrès de la tertiarisation. Cologne est généralement associée aux secteurs de l'automobile, de l'ingénierie, de la chimie, de l'assurance et des médias, en raison du siège social des entreprises de ce secteur qui résident en ville.

 Le conseil municipal a promu également  la réputation de Cologne en tant que ville des médias. Les maisons d’édition, les studios de cinéma, les maisons de disques, les sociétés de développement de jeux vidéo et de commerce électronique sont en plein essor dans la ville allemande.

En 2005, Cologne a été désignée «ville la plus numérisée d’Allemagne» par le cabinet de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC) et par l’Institut de géographie de l’Université de Bonn.

Cologne est une ville au passé historique riche ainsi qu’à la tradition universitaire importante. Son économie dynamique est basée principalement sur les secteurs de l’automobile, des médias, de la chimie, etc.

Cet article vous a-t-il été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés