Accueil > Actualités > Calculer le montant de mon aide au logement

Calculer le montant de mon aide au logement

Article rédigé le 27/02/2017 par Louis Pelissier | Aides au logement

| Plus

Le calcul des aides au logement fournies par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), à savoir l’Aide Personnalisée au Logement (APL), l’Allocation de Logement à caractère Familial (ALF) et l’Allocation de Logement à caractère Social (ALS), a changé depuis le 1er juillet 2016. La somme à verser aux ménages locataires dépend désormais de la zone géographique du logement pour lequel l’aide est demandée, en plus du prix du loyer et de la taille du ménage demandeur. 

Le montant de l’aide réduit

Les réformes adoptées se portent essentiellement sur les nouveaux plafonds d’aides versées, suivant la nouvelle répartition en trois zones géographiques : la zone 1 s’étend sur la région Île-de-France (Paris et ses couronnes), la zone 2 regroupe les grandes agglomérations comptant plus de 100 000 habitants et sont classées dans la zone 3, toutes les autres communes.

Ainsi, le montant de l’aide décroît en fonction du loyer dû par le locataire et du secteur où il se trouve. Cette baisse s’applique lorsque le loyer par personne oscille entre 995 € et 1 171 € dans la zone 1, entre 638 € et 791 € dans la zone 2 et entre 598 € et 741 € dans la zone 3. En outre, dans le cas où le loyer d’une personne seule est supérieur à 1 171 € dans la zone 1, 791 € dans la zone 2 et 741 € dans la zone 3, l’aide est supprimée.

Par ailleurs, il existe des exceptions à cette mesure. La réduction du montant de l’aide ne peut être appliquée aux personnes à mobilité réduite, aux parents avec des enfants handicapés, aux individus habitant dans un foyer, ainsi qu’aux personnes âgées ou invalides logeant dans une maison de retraite.

Se renseigner et demander une aide au logement

L’attribution et le montant de l’aide allouée dépendant de plusieurs critères (ressources propres du demandeur, nombre de personnes à charge, localisation du logement, le loyer…), il est difficile de donner ne serait-ce qu’une fourchette.

Il s’agit en effet d’une prestation personnalisée selon les situations particulières de chaque demandeur. C’est pourquoi la CAF met à la disposition du public un outil de simulation permettant de calculer le montant éventuel de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre.  

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés