Accueil > Actualités > Bourses internationales du GIFAS

Bourses internationales du GIFAS

Article rédigé le 26/11/2019 par | News

Des bourses financées par le GIFAS

Le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) finance des bourses internationales d’excellence depuis 2015. Cette initiative est née d’une initiative privée.

Le Programme de bourses internationales de l’ENAC a commencé grâce au 1er don, en 2015, de Jahid Fazal-Karim, un ingénieur issu de l’ENAC, promotion 1989. Grâce à des études brillantes et un parcours professionnel de qualité, il est désormais copropriétaire et membre du Conseil d’Administration de la société Jetcraft.

Devenu en l’espace de quelques années, « Grand bienfaiteur » du Fonds de dotation ENA, il renouvelle sa donation chaque année. Il souhaite ainsi montrer toute sa reconnaissance vis-à-vis de l’ENAC.

Véritable mécène, le groupement des industries aéronautiques organise en fin d’année une cérémonie de remise des bourses internationales d’excellence ENAC-GIFAS.

Cet événement permet de donner de la visibilité aux lauréats ainsi qu’aux généreux donateurs. Ces bourses internationales récompensent l’excellence et le sens de l’effort.

Ces aides financières sont destinées à attirer les meilleurs étudiants internationaux dans les formations ENAC (Mastères spécialisés, Masters of Science et cycle Ingénieur ENAC).

Les bourses « import » sont octroyées en priorité à des candidats dont les nationalités ont été déterminées par les deux entités. La volonté affichée par les deux partenaires est de féminiser les étudiants récompensés. Le montant maximal de ces bourses est de 6 000 euros par étudiant.

L’ENAC et le GIFAS procèdent à une sélection selon des critères académiques. Il est nécessaire d’avoir des résultats élevés et de posséder un fort potentiel.

Le projet professionnel est également important afin de choisir les lauréats. Ils doivent avoir un intérêt certain pour l’aéronautique et être prêts à s’investir dans ce secteur. La décision finale prend également en compte la vie associative, culturelle, sportive et le niveau de français de l’étudiant.

Le niveau de français est primordial afin de s’intégrer dans la société française et pour suivre l’intégralité du cursus à l’ENAC.

Quels sont les bénéfices qu’en tirent les deux partis ? Si l’étudiant a l’opportunité d’étudier dans une école renommée, le GIFAS évoque la transmission des valeurs, la richesse de la différence, etc.

La transmission des valeurs et des compétences

En octobre 2018, 22 étudiants provenant de 13 pays différents (Burkina Faso - Cameroun - Chine - Egypte - Honduras - Inde - Iran - Madagascar - Mexique - Népal - Tanzanie - Thaïlande - Taïwan) ont pu profiter des 90 000 euros donnés par le GIFAS.

Cette grande diversité de pays répond aux besoins de globalisation du secteur de l’aéronautique français. Il est disposé à chercher les futurs dirigeants de l’industrie aux quatre coins du monde.

Représentant le GIFAS, Marc Jouenne Marc Jouenne, Directeur des Ressources Humaines d’AIRBUS France, a insisté sur l’importance des échanges et des  valeurs humaines. Ces dernières sont, selon lui, essentielles pour des futurs décideurs de l’aéronautique.

Le DRH d’Airbus a également précisé les avantages d’accueillir des étudiants étrangers. Ils apportent une nouvelle vision du monde et de nouvelles manières de travailler. Cela permet à Airbus de s’ouvrir à la nouveauté et d’être toujours plus compétitif.

Ce type de bourse répond au contexte d’internationalisation des échanges et des savoirs. Le GIFAS peut ainsi attirer des jeunes talents, désireux d’étudier dans une école prestigieuse.

Cette volonté d’ouverture devrait perdurer dans les années à venir. Le GIFAS souhaite continuer à s’impliquer dans la globalisation des échanges, des savoirs et des compétences.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI