Accueil > Actualités > Besoin d’un job étudiant pour financer vos études, quelques pistes

Besoin d’un job étudiant pour financer vos études, quelques pistes

Article rédigé le 20/11/2017 par Anais Tanay | Vie étudiante

| Plus

Pour éviter de faire des emprunts étudiants, le jeune en formation peut faire le choix de travailler pendant son année universitaire. Un poste ayant un lien avec les études, sans les compromettre, peut en effet générer un bon revenu…

Arrondir ses fins de mois dans la restauration

Ce secteur est une mine de postes à pouvoir et à mi-temps. Un étudiant peut y travailler en tant que serveur, plongeur, barman, réceptionniste ou caissier. La restauration ne requiert aucune formation, même si l’expérience est un réel atout. En maîtrisant une langue étrangère, un étudiant peut facilement trouver un travail d’été au sein des hôtels et des restaurants proches des sites touristiques.  D’ailleurs, le domaine propose des contrats saisonniers, sans oublier le pourboire.

Financer ses études en s’investissant dans l’éducation

Le milieu éducatif est un domaine très élargi et vous permet de travailler comme surveillant d’établissement ou de cités universitaires. D’autres étudiants choisissent le soutien scolaire en occupant le rôle d’animateur ou de babysitter. Donner des cours particuliers est aussi une option vous initiant dans la carrière de professeur, si vous êtes en master ou en cursus de Grande École. L’avantage de ces postes étant la possibilité de choisir les horaires de travail.

La grande distribution pour les étudiants en commerce

Les hypermarchés, les supermarchés et les grands magasins sont les meilleurs milieux pour les étudiants en commerce. Les offres sont abondantes toute l’année, même si les exigences en matière d’expérience et de savoir-faire sont élevées. Il faut en effet de la rapidité pour occuper ces postes et la disponibilité n’en est pas moins. La distribution propose également des contrats multiples, que ce soit à temps partiel ou à temps plein. L’étudiant peut être vendeur ou caissier, sinon travailler en rayon, tout en restant dans l’ambiance étudiante.

L’accueil pour concilier études et travail

Distributeur de journaux, ouvreur de théâtre, hôte d’accueil, réceptionniste, animateur commercial, télé-enquêteurs, etc. L’accueil propose généralement des missions ponctuelles. Toutefois, les agences d’accueil n’hésitent pas à dégainer leurs portes-feuilles, si vous êtes disponibles pour eux le temps de quelques heures ou d'un jour précis. L’étudiant sera un élément clé lors des salons, des manifestations commerciales, des réceptions ou des animations sportives. En revanche, il est aussi possible de décrocher des CDI à temps partiel en animant pour une entreprise.

Maintenant, à vos CV !

 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés