Accueil > Actualités > Berlin : Une ville culturelle aux avantages multiples

Berlin : Une ville culturelle aux avantages multiples

Article rédigé le 30/01/2018 par Léa Collin | Se loger à l'étranger

Berlin, capitale de nos voisins germaniques, est une ville souvent méconnue du continent européen. Elle dispose pourtant de nombreux atouts à découvrir. Deuxième ville la plus peuplée de l’Union européenne, Berlin compte une population de 3,5 million d’habitants. Ville-état, elle constitue un « Land », unité territoriale-clé de l’organisation allemande. Artistiquement et culturellement très active, Berlin ne cesse de surprendre ses visiteurs par son intense créativité et soif de vivre.

Étudier à Berlin, au-delà de la vie culturelle trépidante, présente de nombreux avantages tels que des universités de qualité et des formations peu coûteuses. Ce qui explique pour quelles raisons Berlin est devenue une destination tendance pour de nombreux étudiants du monde entier. Facilitée par le programme européen Erasmus, la mobilité estudiantine européenne n’a jamais atteint de tels sommets. A Berlin, sur plus de 180.000 étudiants, 16% sont d’origine étrangère. D’autres nationalités extra-européennes sont également bien représentées comme la Chine et la Russie.

Le prix peu élevé des études, environ 300 euros par semestre frais de transport inclus, représente une des raisons de cet engouement pour la capitale allemande. Elle n’est cependant pas le seul motif. La qualité de l’enseignement dispensé à Berlin est considérée comme l’une des meilleures d’Europe.

En effet, Berlin abrite quelques-unes des meilleures universités européennes. L’Université technique de Berlin se trouve actuellement dans les cinq cents meilleures universités du monde selon le classement Shanghaï 2017. Elle brille dans les domaines des mathématiques et des statistiques. Elle peut également se prévaloir de posséder dix Prix Nobel comme anciens étudiants. L’Université Humboldt de Berlin est une autre université prestigieuse de la capitale allemande. Selon un autre classement prestigieux, QS, elle se place à la 121e position des meilleures universités du monde. Humboldt est réputée pour son département artistique, de sciences humaines et de philosophie.

Pour clore cette liste non exhaustive, il convient de ne pas oublier l’Université libre de Berlin (Freie Universität Berlin). Nommée ainsi à cause de sa situation géographique à Berlin-Ouest, elle a été fondée au début de la Guerre Froide. Le classement en sciences humaines du « Times Higher Education Supplement » la situe à la sixième place au niveau européen. Quelques Prix Nobel sont également professeurs de cette université comme Reinhard Selten, Prix Nobel d’économie en 1994 ainsi que Herta Müller, lauréate du Prix de littérature en 2009. Concernant les possibilités d’hébergement, la ville de Berlin est l’une des capitales les plus économiques d’Europe (3 fois moins chère que Paris). Cependant pour des étudiants qui ont souvent des budgets limités, voire très limités, les résidences étudiantes et les colocations restent les options à privilégier dans la « Ville des ours ».

Le « Studentenwerk », équivalent du Crous en Allemagne, permet de trouver de nombreuses chambres universitaires à partir de 200-250 euros par mois. Outre cet organisme, les étudiants en échange universitaire pourront dénicher la perle rare sur un des nombreux sites internet tels que wg-gesucht.de et dreamflat.de ou sur les panneaux d’affichage, dédiés aux petites annonces dans les universités. La colocation, en allemand « Wohngemeinschaft », donnera aux étudiants étrangers la possibilité d’accéder à des appartements plus grands et peut-être d’améliorer leur allemand, ou du moins vivre dans un environnement multiculturel, entourés d’étudiants de toutes origines. Concernant le prix d’une colocation, cela est évidemment un peu plus cher qu’une chambre universitaire, il faut compter environ entre 250 et 350 euros. Selon les quartiers, les prix seront également plus ou moins importants. Mitte, le centre chic et historique de Berlin, aura assurément les faveurs des plus gros budgets de par sa position centrale et sa grande offre culturelle. Au contraire, pour les budgets les plus réduits, il faudra plutôt s’orienter vers le quartier de Friedrichshain, secteur bon marché et haut lieu des fêtards de la ville.

Étudier à l’étranger, et malgré le faible coût de vie berlinois, peut vite s’avérer hors de prix. Le programme Erasmus est là pour aider les étudiants en recherche d’aide financière. En quoi consiste-t-il ? Premièrement, il facilite le départ à l’étranger d’étudiants ainsi que de jeunes diplômés dans le cadre d’échanges entre universités partenaires. Deuxièmement, il exempte ses bénéficiaires de frais d’inscription dans l’université de destination. Ce qui s’avère très intéressant dans les pays aux frais de scolarité élevés tels que l’Angleterre (environ 5.000 euros pour une année scolaire). Le programme Erasmus attribue également une bourse mensuelle qui varie autour de 200 euros selon les pays de destination.

Au-delà des bourses accordées par Erasmus, il est possible de s’adresser au DAAD, le Service allemand d'échanges étudiants, qui accorde de nombreuses bourses aux étudiants étrangers. L’université d’origine et celle de destination des étudiants peuvent également décerner une bourse selon certains critères. Elles peuvent aussi les orienter vers d’autres types de bourses souvent méconnues du grand public. Le plus important dans la recherche d’aide financière est de multiplier les démarches afin peut-être d’obtenir la ou les bourses les plus avantageuses.

Berlin est une ville pleine de surprises. Culturellement et académiquement très attirante, elle présente également la particularité de proposer un coût de vie attractif pour les jeunes étudiants, désireux de connaître la capitale allemande.

Cet article vous a été utile? Déposer un avis
 
 
À lire aussi :

Liens sponsorisés