Accueil > Actualités > Année de césure : bonne idée ou pas ?

Année de césure : bonne idée ou pas ?

Article rédigé le 23/08/2020 par | Vie étudiante

On rêve souvent au cours de sa vie d’étudiant d’une période de break qui rompt quelque peu la monotonie et permet d’évacuer la pression inhérente aux études. Certains passent du rêve à la réalité. L’année sabbatique est alors consacrée à un long voyage, à un projet professionnel, artistique ou humanitaire. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une décision à prendre à la légère.

Comment prendre une année sabbatique durant ses études ?

Les étudiants en France ont en effet la possibilité de suspendre leur cycle d’études durant un ou deux semestres universitaires. Cette période dite de césure ou sabbatique est alors mise à profit pour mener un projet, effectuer un séjour longue durée à l'étranger, entrer dans une entreprise pour y suivre un stage, etc. 

L’objectif est surtout pour l’étudiant d’élargir ses connaissances au-delà du cadre universitaire et d’ouvrir son esprit par l’expérience du terrain. L’étudiant peut ainsi perfectionner l’apprentissage d’une langue, découvrir un (ou plusieurs) pays, apprendre un métier, acquérir de l'expérience en entreprise ou tout simplement développer un projet qui lui tient à coeur. 

Il est important que cette année de césure soit profitable pour la suite des études. S’éloigner du système éducatif ne veut pas dire ne plus apprendre, ne plus étendre le champ de ses connaissances. Il faut également garder à l’esprit que toute chose à une fin et qu’il faudra un jour reprendre le cycle normal des études. Cette année doit permettre à l’étudiant de se valoriser, de gagner en expérience et capitaliser de la confiance. 

A quel moment prendre une année de césure ?

Il est recommandé de prendre l’année de césure entre deux cycles afin de ne pas rompre l’apprentissage en vue d’un diplôme. Une année est suffisamment longue pour perdre des acquis. L’expérience vécue efface inévitablement de précieux éléments de la mémoire et ceux-ci risque de manquer le jour des examens.

L’année de césure est un choix convenu dans la vie d’un étudiant. Il est même proposé dans l’application Parcoursup. Elle permet à l’étudiant de faire le point sur son parcours. Et de déterminer comment il va poursuivre ses études. C’est notamment utile après le baccalauréat où vient l’heure de faire des choix sur les filières à suivre. 

Il est préférable que la décision d’une année de césure soit prise assez longtemps à l’avance. Elle peut toutefois être prise par défaut  lorsque l’étudiant essuie plusieurs refus. Il faut alors faire preuve de réactivité et s’organiser pour mettre à profit le temps précieux qui nous est accordé.

En plus de faire le point sur soi-même et sur sa situation, de nombreux avantages sont à tirer d’une année de césure. On peut en profiter pour partir à l'étranger et y trouver un travail. Ce qui permettra de gagner de l’argent et d’apprendre une langue étrangère. Une expérience hors de France, voire hors d’Europe, est très valorisante sur un CV. Elle donne à l’employeur l’assurance d’une certaine capacité du candidat à s’adapter à différentes situations, en plus de pratiquer couramment une langue étrangère, ce qui est très prisé.

Apprendre par soi-même et dynamiser son parcours

Les voyages sont aussi une incomparable source d’enrichissement. Non pas sur le plan financier, mais sur le plan humain. Découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie élargit considérablement sa façon de penser, de réfléchir et aussi d’apprendre. Un atout indéniable pour la suite de ses études. 

La période des études est la plus adaptée au projet d’une voyage au long cours. A la fin des études, le temps risque de manquer. Il faudra songer à entreprendre une activité professionnelle. Celle-ci s'accompagne probablement de la fondation d’une famille. 

Sinon, une année de césure peut aussi être utiliser pour lancer un projet comme l’écriture d’un livre, créer une société, s’essayer à la vie professionnelle et/ou gagner un peu d’argent pour poursuivre sereinement ses études. Les raisons de prendre une année de césure ne manquent pas. N’hésitez pas à y réfléchir.

Cet article vous a-t-il été utile ? Déposez un avis
À LIRE AUSSI